En Corse, EDF/SEI et la CTC font des campagnes pour la Maitrise De l'Energie, donc pour la réduction de la consommation et nous vendent des ampoules à 1 euro à grand renfort de couteuse publicité.

Voilà maintenant que EDF/SEI s'est plaint à la Commission de Régulation de l'Energie de manques à gagner liés à une baisse de sa production et demande des compensations sous forme de taxes additionnelles que paieraient les consommateurs.

Après nous avoir demandé de réduire notre consommation, conformément aux décisions du Grenelle de l'Environnement, il va nous être demandé d'assurer le maintien de la rémunération de l'actionnariat!

Cette nième tentative de holdup du patron d’EDF M. Gadonneix qui est proche de la fin de son mandat, est intolérable. N'oublions pas sa demande de hausse de 20 % des tarifs.

Le ministre Borloo devrait peut-être enfin nous montrer que l'Etat, actionnaire majoritaire de l'opérateur, peut mener son action sans être victime du syndrome de Stockholm.

VOLTALIS opérateur énergétique indépendant monte au créneau contre cette décision de la CRE. 

L'argumentation de Philippe de Ladoucette, président de la CRE.

A signaler que ce même président n'a jamais répondu à notre courrier sur les particularités énergétiques de la Corse

Lire la suite