Gilles ZERLINI, président de l'association U POLPU, nous a alerté sur une forme de pollution marine qui se promène au large du Cap Corse :

Une concentration d'emballages flottants composée de sacs et de bouteilles en plastique, qui d'après les étiquettes encore visibles, proviendrait d'Italie et probablement de la région de Naples.

Italie où le marché des ordures serait l'objet de bras de fer entre la mafia et les autorités. Ce phénomène, bien évidemment, n'est pas connu dans l'hexagone!

Gilles ZERLINI estime à 60 000 au kilomètre carré le nombre des objets flottants en Méditerranée.

Alors le lien avec cette pollution et la MDE? Petite démo à partir de notre consommation d'eau:

L'eau du robinet arrive jusqu'à notre table par des conduites. L'eau en bouteille y arrive majoritairement par transports routiers et maritimes, en bouteilles et en sacs plastique.

Avantages, inconvénients...........



Lire la suite