Depuis la grande campagne de communication menée par la CNDP, la société civile Corse n’entend plus parler de GALSI. Et depuis l’annonce de Proglio, plus un mot sur le GNL.

Avec beaucoup moins de com, la première mesure concrète lancée par EDF pour alimenter la future centrale au gaz d’Ajaccio-Bastelicaccia concerne l’étude d’impact environnemental d’un oléoduc qui reliera l’actuel dépôt pétrolier (3 cuves de 10 000 m3 de fioul lourd) situé dans l’enceinte de l'actuelle centrale du Vazzio, à la future centrale à gaz à Bastelicaccia. Il manque en effet une pièce au puzzle de l’utilité publique de la centrale au gaz affirmée par le Préfet Bouillon (il ne laissait pourtant rien au hasard):  l’évidente utilité publique du raccordement de cette centrale à gaz un réseau de distribution de gaz n'a pas été prévue. 

A y regarder de plus près, le Préfet ne s'y est pas trompé: ce chainon manquant n'est pas prévu par la PPI. Mais cela n'entame pas l'enthousiasme de notre chargée de l'Energie.

Côté Algérie,  la fin des études en vue de la réalisation du GALSI serait pour fin 2012.

Côté italien, le site GALSI est figé sur un planning qui annonçait une FID au 1er trimestre 2012.

A partir de cet état des lieux, Aria Linda, qui espérait en savoir plus, a posé quelques questions à un responsable de GRTgaz.

les Questions?

Côté français, pourriez-vous nous indiquer où en est GRTgaz dans ses études quant à la réalisation de Cyrénée, dans l’hypothèse GALSI, dans l’hypothèse GNL?

Le raccordement de Cyrénée à une barge GNL est-il à l’étude chez GRTgaz?

GRTgaz a-t-elle demandé une modification de la PPI pour permettre la réalisation de Cyrénée? 

les Réponses!

Pour les questions qui sont de notre ressort, côté GRTgaz nous poursuivons le projet Cyrénée en cohérence avec le planning du Galsi.

Le dépôt du dossier de demande d’autorisations prévu initialement en juin 2012 est reporté à une date ultérieure, dans l’attente de plus de précisions sur le planning du Galsi ou d’une autre solution d’amenée de gaz naturel en Corse.

Le contour terrestre du projet Cyrénée actuel, c'est-à-dire une canalisation de transport de gaz naturel entre Bastia et Ajaccio, est compatible avec une desserte de la Corse en GNL.

-----

  

Comme quoi, il ne suffit pas de créer une association pour obtenir rapidement un bon tuyau....sauf à monter une association composée de fabriquants d'éthylotests......lisez la suite...

Lire la suite