FIOUL LEGER

Il est tout a fait possible que la CSPE prenne en charge les supposés surcoûts d'un démarrage de la future centrale de Lucciana au fioul léger, et il est évident que la CRE dispose de la capacité d'en décider.

Tout se peut se négocier en accord avec la CRE, c'est le constat que fait notre amie la Corneille de Tola, preuves à l'appui.

Selon elle:

"Le cadre de l'obligation d'achat n'est pas si rigide que cela quand le prix de production est inférieur à celui par exemple du fioul.

La CSPE au secours de la géothermie en Guadeloupe, et fait même baisser le prix du solaire. Il n'y a donc aucune raison que les mesures applicables dans les autres ZNI ne le soient pas en Corse."

FIOUL LOURD


Le sénateur du Cantal rejoint le combat contre le fioul lourd  

 
 

(Laetitia Pietri - Alta Frequenza) - Le sénateur du Cantal, Pierre Jarlier s’engage dans la lutte contre l’implantation de centrale au fioul lourd en Corse. Ce dernier qui rentre d’un séjour sur l’île, vient d’écrire à Jean Louis Borloo, le ministre de l’Ecologie. Il demande qu’une solution alternative au fioul lourd soit étudiée rapidement et qu’à ce titre la décision préfectorale concernant la centrale de Lucciana soit différée. Pour le sénateur, en effet, l’utilisation d’un fioul léger convertible au gaz pourrait s’avérer une solution moins polluante sans remettre en cause le projet de raccordement de l'île au Galsi. Cette option aurait aussi l’avantage de répondre aux objectifs fixés par les lois relatives au grenelle de l’environnement. Dans ce cadre, conclut enfin le sénateur, elle aurait aussi valeur d’exemple de la part d’une grande entreprise française.



 

 Les courriers adressés par le Sénateur Pierre JARLIER, à Dominique LANFRANCHI  Président d'A SENTINELLA, et au Ministre Jean Louis BORLOO.


QUALITE de L'AIR

Qualitair Corse communique sur la pollution à l'ozone.

Nous avons pris quelques photos dans le port d'Ajaccio...............

Lire la suite