Lundi 15 juin 2009, les conseillers territoriaux seront à nouveau réunis pour deux jours au chevet du PADDUC.

Car le post maturé est déjà grabataire, en dépit des quelques amendements génétiques que ces concepteurs ont apporté in utéro à sa plastique. D’après 29 des 51 obstétriciens, pour la 2eme fois, l’enfant se présenterait mal.

On murmure même qu’en l’Etat, il ne serait plus viable.

Bien évidemment nous assisterons à la session.  (ARIA LINDA a formulé une demande d'invitation auprès du secrétariat du Président DE ROCCA SERRA)

Ce même jour, dans l’après midi, nous avons une réunion de travail en vue de l'organisation de la manifestation pro GALSI que nous avons programmé pour la fin du mois.

Mardi 16 Juin 2009, nous quitterons encore les bancs de l'Assemblée de Corse pour échanger avec Jean Luc MONDOLONI qui nous donnera la parole, sur France 3 Corse, dans son émission INSEME.

Puis nous regagnerons rapidement la session pour en connaitre le dénouement.

Il y n’est pas idiot de penser que le Président de l’Assemblée puisse conduire les débats de manière à obtenir un report de vote plutôt que d’essuyer un revers.  Priver la prochaine mandature du bénéfice politique d’un vote sanction, et …..lui refiler la patate chaude !

Les ayatollahs verts ne vont pas manquer de suivre le débat éthique entre Thanatos et son frère Hypnos

Mercredi 17 juin 2009 à 10h30, A SENTINELLA et ARIA LINDA donneront une conférence de presse au palais des congrès d'Ajaccio. Présence en Corse de Jean Pierre LETEURTROIS, alias Monsieur GALSI,  dont la venue, annoncée pour le 15, aurait  été différée pour cause de session.

Pour ARIA LINDA ce report semble assez significatif de l’attention que Paris accorde au vote du PADDUC, et à la teneur du message que Monsieur GALSI sera autorisé à délivrer.

Si au plan national, la poussée d’EUROPE  ECOLOGIE, et au plan local l’élection du Député Européen François ALFONSI devaient avoir une traduction immédiate, ce pourrait bien être le raccordement de la Corse au gazoduc GALSI.

Jeudi 18 juin 2009 : On a dit « début de semaine », alors on digère déjà ça !