L’annonce par le préfet le 21 décembre 2008, de l’implantation d’une centrale thermique à BASTELICACCIA à généré un front de refus au sein de la population du bassin de vie Ajaccien. Des citoyens, des élus, des syndicalistes et des associations se sont mobilisés et regroupés au sein de l’association ARIA LINDA.

 

Depuis plusieurs municipalités se sont positionnées par des délibérations, ont déclaré leur opposition au projet de centrale au fuel et leur soutien à ARIA LINDA.

 

Le premier des buts d’ARIA LINDA, qui figure dans ses statuts élaborés lors de l’AG fondatrice regroupant 300 personnes le 4 janvier 2008 à CUTTOLI, est le suivant :

 

Obtenir l'abandon immédiat du projet de centrale au fioul dont l'exploitation est prévue à BASTELICACCIA.

Lire la suite