Association Aria linda

mercredi 6 octobre 2010

Evolution favorable.......à confirmer

Les premiers échos de la réunion de ce jour entre le Ministre Jean Louis BORLOO, Le Député Européen François ALFONSI, et le Député Sauveur GANDOLFI-SCHEIT, semblent indiquer que nos représentants élus ne seraient pas déplacés en vain.

Au cours d'un rapide échange téléphonique à l'issue de la réunion, François ALFONSI nous en rapportait les points essentiels:

Le début de la phase d'instruction du dossier nécessaire au démarrage de la centrale de Lucciana au fioul léger est avancée au début janvier 2010, cette disposition ayant pour but de réduire au maximum la phase fioul lourd prévue par l'arrêté préfectoral du 14.09.2010,

Jean Louis BORLOO a confirmé que la centrale de Lucciana démarrerait avec des moteurs équipés pour fonctionner au gaz naturel,

Tout en indiquant qu'il pourrait y avoir des délais supplémentaires à sa réalisation, le Ministre aurait donné des assurances quant la réalisation du gazoduc GALSI,

Ces dispositions, qui nous semblent constituer des avancées, seront confirmées par un courrier du Ministre.


L'article de Corse Matin

 
"Maria Guidicelli, Conseillère exécutif en charge de la politique énergétique, organise cet après-midi à 14h00 une conférence de presse sur l’alimentation de la centrale de Lucciana. "

"Elle reviendra certainement sur les annonces faites par le Ministre de l'écologie Jean-Louis Borloo mercredi, lors de son entretien avec le Député de la 1ère Circonscription de Haute-Corse Sauveur Gandolfi-Scheit, et l'Euro-Député François Alfonsi."



Jean Louis BORLOO et les très polluantes centrales au fioul lourd de Corse.

C'est au cours de l'émission "Vivement dimanche" du dimanche 15 novembre 2009, que le Ministre Jean Louis BORLOO, invité par Thomas DUTRONC a parlé des très polluantes centrales au fioul lourd de Corse. En parlant des vieilles centrales.....dont il fallait tourner la page.........du moins le croyait-on!

Ce qui n'a pas empéché le préfet de Haute-Corse, dans son arrêté du 14 septembre 2010, d'en autoriser l'emploi dans la nouvelle centrale de Lucciana.  Deux élus insulaires ont souhaité rencontrer le ministre pour évoquer cette (paradoxale) situation.

le  6.10.2010.vers 9h00

 

Centrale de Lucciana : deux élus chez Jean Louis Borloo

 
 

(Maria Lanfranchi - Alta Frequenza) - Le député de Haute-Corse Sauveur Gandolfi-Scheit et François Alfonsi, député Européen s’entretiendront en fin d’après midi (mercredi) avec Jean Louis Borloo, le ministre de l’Ecologie. Au centre des discussions, le dossier de l’énergie et plus particulièrement celui de la centrale de Lucciana. Les deux élus veulent des explications sur l’équipement de la future centrale. Les caractéristiques des moteurs et l’équipement direct du futur établissement au fuel léger feront l’objet d’une longue discussion. Sauveur Gandolfi et François Alfonsi entendent rentrer en Corse avec des réponses concrètes dans les domaines technique, financier et environnemental. Début de la rencontre à 17H45, ce soir à Paris.

P

p

Les émissions des centrales thermiques qui utilisent du fioul lourd, c'est bien ce qui préoccupe le Docteur Sauveur MERLENGHI.....

 


Lire la suite