Le 23 avril 2015 lors du conseil de l'air de l'énergie et du climat (CEAC) Aria Linda évoquait un recours très déséquilibré à la centrale du Vazzio, toujours alimentée au fioul lourd, par rapport à la nouvelle centrale de Lucciana, alimentée au fioul léger.

La période étudiée concernait les mois de mai, juin et juillet 2014.



EDF reconnaissait alors un fonctionnement déséquilibré, mais seulement dans l'ordre de 60 % pour le Vazzio contre 40 % pour Lucciana, en expliquant être obligé, par la Commission de Régulation de l'Energie de respecter
la contrainte du *merit order.  C'est à dire l'obligation d'utilisation des moyens de production dans l'ordre croissant de leur coût respectif.

Donc du moins couteux au plus couteux. Et de fait, entre les deux centrales, de la plus polluante car alimentée au fioul lourd, à la moins polluante car alimentée au fioul léger.

L'analyse des données obtenues pour la période du mois de  mai 2014 au mois de juin 2015 montre que, contrairement aux annonces de retour à l'équilibre (50/50), la situation perdure et s'accentue comme le montre le graphique ci-dessous:





Donc la centrale la plus polluante est presque deux fois plus utilisée que la centrale moins polluante
. Mais comme la pollution de la plus polluante est mesurée à 5 km du point d'émission, ça ne poserait pas de problème! Et comme la population de la CAPA à deux poumons, ça con-pense.


Enfin, comme on peut le constater sur le graphique ci-après, la tendance donnée pour le mois de juin indiquerait un basculement vers un rapport de 70 % pour le Vazzio, contre 30 % pour Lucciana.


Ci-dessous la représentation du nombre d'heures d'utilisation mensuel pour chacune des centrales pour la période du mois de mai 2014 au mois de juin 2015.