Photo Philippe depuis Campo Del Oro le 26.06.2015 à 15h34

En dépit de la connaissance du phénomène aux effets létaux, acquise à Lucciana, le risque Boil-Over représenté par les 3 cuves de fioul lourd au Vazzio n'aurait été évalué ni par les services, ni par EDF!


Le rayon d'impact du Boil-Over est lié

à la quantité de fioul lourd présent dans les cuves.


                                                                                                  Photo Philippe depuis Campo Del Oro le 26.06.2015 à 15h50

Vazzio

L’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploitation n° 05-1079 du 28/07/2005 de l’actuelle centrale thermique du Vazzio présenté au CODERST du 16.06.2015 a fait l’objet d’un « toilettage » introduisant une évolution dans le mode d’expression des valeurs limites d’émissions de particules, sans toutefois n’apporter aucune réduction à leur niveau de concentration.

Aria Linda a fait remarquer au cours de la réunion que, contrairement au site de Lucciana, aucune mesure de réduction des 3 cuves de 10170 m3 chacune, en vue de limiter l’impact du risque Boil-Over  n’apparaissait dans le projet de modification de l’arrêté relatif au Vazzio. Il apparaissait même, au cours des échanges, que ce risque n’a pas été évalué préalablement à la rédaction du projeté d’arrêté préfectoral présenté au CODERST.

Le vote du CODERST sur le projet d’arrêté recueillait   3 votes contre, deux abstentions. Pour sa part, le représentant des services de sécurité évoquait la méconnaissance d’un dossier qui ne lui avait été remis le matin même du CODERST.

Les représentants de la commune d’Ajaccio et du CG 2A étaient présents. 




Lucciana B

Pour mémoire, EDF avait proposé déposé un dossier prévoyant pour le site Lucciana B la mise en place de 3 cuves de fioul lourd de 8480 m3. La commune de Lucciana avait délibéré contre ce projet de stockage in situ pour le risque inacceptable qu’il faisait courir. Lors de l’enquête publique les associations soulevaient également ce point.

Finalement EDF était amenée à revoir sa copie avec pour conséquence une réduction du volume de remplissage à 3 x 3960 m3 prescrit par le nouvel arrêté d’exploitation en vigueur pour Lucciana B.