170 km de gazoduc reliant la région Bastiaise à la région Ajaccienne, ça représente une emprise foncière à réserver au long du tracé. Et à décliner dans les documents d'urbanisme (POS, PLU) de chacune des communes, ou intercommunalités traversées (SCOT). 

Objectif de 2020.

Présenté par le groupe FEMU A CORSICA lors des débats précédant le vote du PADDUC, le 31 octobre 2014, l'amendement 140 avait pour objectif de labelliser cette future infrastructure de transport de gaz au même titre que les infrastructures de transport de passagers et de fret, que sont les ports et les aéroports de l'île. D'en plannifier la réalisation et d'en suivre la réalisation.  

 

Selon nos sources, cette proposition d’amendement, qui avait reçu un accueil favorable des groupes politiques a été retirée, sur la demande expresse de l’Exécutif qui aurait, pour appuyer son refus, argué que des dispositions en ce sens avaient été intégrées dans la rédaction du Schéma Régional Climat Air Energie de Corse (SRCAE)

 )

Saluons la démarche du député Laurent MARCANGELI à l'assemblée nationale en faveur de l'alimentation en gaz de la CORSE. Il est, lui, resté fidèle à ses engagements de campagne et sans se livrer aux rodomontades habituelles du gros. 

________________

Selon les données disponibles sur le site de Qualitair Corse, le seuil d'information a été atteint le 22 novembre 2014, place du Diamant à Ajaccio. Graphique ci-dessous.

Le 21 novembre 2014 à 17h15, de PERI à AJACCIO, la vallée de la GRAVONA semble suffoquer sous les brulages.

Pourtant le capteur de Piataniccia, ne mesure alors qu'une concentration de particules PM 10 de 28 µg/m3

Le 22 novembre 2014, Philippe depuis Bastelicaccia, à 13h00, puis à 15h30, réussit à distinguer les communes alentours.

Pourtant le capteur de Piataniccia, à ces heures là ne mesure alors qu'une concentration de particules PM 10 de 36 à 38 µg/m3.

 

 

 

Qualitair Corse:  " Entre les cheminées et la colline, on pense qu'il n'y a pas d'impact "