Avant, 

Procédure d'information

 

Entre le 21/10/2014 à 5h00 et le 22/10/2014 à 4h00, les capteurs qui mesurent la qualité de l'air en Corse enregistrent des niveaux élevés de concentrations en microparticules PM 10. Le seuil de 50 µg/m3 durant 24 h glissantes (consécutives) est atteint pour deux stations de mesure, celle de la place Saint Nicolas à Bastia et celle de la place du Diamant à Ajaccio. 

Normalement, *automatiquement, cette situation aurait du générer le déclanchement d'une procédure d'information. *en l'absence de veille.

Sur la même période, le capteur de la place Saint Nicolas enregistre un pic PM 10 à 333 µg/m3. Avec une moyenne de 88 µg/m3 sur 24 heures glissantes, le seuil d'alerte de 80 µg/m3 est y atteint et dépassé.

 Après,

Circulez, y a rien à voir.

 

Aléa de l'informatique? Au matin du 22/10/2014, pas de procédure d'information!  Entre 7h30 et 9h49, toutes les *valeurs élevées  relevées par les trois stations de Bastia, et par celle d'Ajaccio, sont supprimées de l'affichage du site. *encadrées en rouge dans nos captures d'écran dans le tableau ci-dessous.

 

Exit le pic de Bastia Saint Nicolas à 333 µg/m3, exit le pic de Bastia Giraud à 115 µg/m3, exit les 78 µg/m3 de la place du Diamant.


Ci-dessus les courbes avant suppression, et les courbes après suppression des valeurs "hors normes".  Nos opérateurs d'Etat ont probablement appliqué une consigne, celle de supprimer les valeurs mesurées qui ameneraient les tracés hors du profil standard que doivent afficher les différentes stations.

Sur le site de Qualitair Corse, vous pourrez retrouver les tableaux épurés. (Cliquez sur lien puis données horaires pour le 21, puis pour le 22) Ne cherchez pas les courbes afférentes sur le site de Qualitair Corse: depuis une semaine elles n'y sont plus affichées.

 

Hors de nos captures d'écran, cet épisode significatif de pollution, n'aurait jamais été connu du grand public.

Ouf, le grand Bastia fait maintenant l'objet d'un PPA, un plan de protection de l'atmosphère. Petit bémol, ce PPA méconnait purement et simplement la forte problématique amiante de la ville et de la région.

Deux poids,

deux mesures?

Il est des procédures d'information qui aboutissent, et sans suppression des valeurs "hors profil"! Ci-dessous, la valeur de 259 µg/m3 mesurée à la cabine de mesure de Piataniccia le 13/10/2014, en pleine procédure d'information.

On pourrait se demander pourquoi elle n'a pas été supprimée pour les mêmes motifs. Cette courbe et la photo ci-dessous ont été montrées au CODERST de la Corse du Sud du 23.10.2014. Il s'agit des émissions d'une des centrales à enrobés situées à proximité d'une maison de retraite, du groupe scolaire de Mezzana et du collège de Baléone.