Les Corses ne seraient pas assez inquiets face aux risques environnementaux et industriels....

(Il suffit de lire la synthèse du projet de PADDUD d'octobre 2014 pour s'en convaincre)

Le service de l’observation et des statistiques du CGDD a mené une enquête auprès de 4.727 adultes. Il en ressort que le sentiment d’exposition à un risque environnemental aurait baissé depuis 2003, année du dernier sondage sur le sujet. lien vers l'enquête

Le réchauffement climatique ferait presque 2 fois moins peur qu'avant. Une perte de quelques points seulement est enregistrée ce qui concernerait la pollution atmosphérique et le risque d’accident industriel.

Le paradoxe est que les populations les plus exposés en seraient le plus souvent les moins conscientes. Exemple : dans les communes où le danger ne peut être écarté, seulement 32 % des personnes sondées s’estiment directement concernées.

 

 

......mais, c'est aux Français que l'Etat n’inspirerait pas confiance!

Selon le CGDD : «Dans leur majorité, les Français paraissent douter de l’efficacité des lois et réglementations existantes visant à protéger les biens et les personnes. C’est tout particulièrement le cas en matière de prévention des risques climatiques: seule une personne interrogée sur quatre juge que le cadre juridique est efficace pour assurer la protection de la société face à ce type d’aléas».

Alors que seulement 10 % des habitants de communes à risque industriel ont une connaissance précise des mesures de prévention prises par les pouvoirs publics, 56 % ne leur font pas confiance.

 

 

 

GALSI, c'est fini,

et dire que c'était le tube de nos premiers amours,

 GALSI, c'est fini,

je ne crois pas qu'on en repipera un jour.

 

En mtière de livraison de gaz, l'Algérie mise maintenant sur le transport du GNL par méthaniers. article   

Le cout du transport par le gazoduc GALSI deviendrait prohibitif, le coût estimé de construction du gazoduc ayant presque doublé (2,5 milliards de dollars à plus de 4 milliards de dollars) article

De plus, malgré le conflit en cours, sur les prix du gaz, les russes s'arrangent avec les Ukrainiens article.

 



Le Point sur

les 500 patates

d'EDF

article

En échange des 500 patates, t'as plus rien!  Sauf une grève à Lucciana. Lien 

Heureusement qu'Ajaccio a gardé son bon vieux Vazzio.