Depuis la route qui surplombe les villas accrochées à "la colline" (Mont San Angelo), notre photographe a pu réaliser, le 6 octobre 2014, le cliché ci-dessous.

Une photo a priori bien anodine. Sauf à y regarder de plus près, en plus contrasté et/ou en plus coloré:

Ci-dessus en plus contrasté, c'est le panache chargé de particules émis par la cheminée de droite qui apparait.

Ci-dessus en plus coloré, c'est la portion soufrée du panache craché par la cheminée de gauche qui est mise en évidence.

De quoi alimenter les pensées de ce technicien de Qualitair Corse qui tentait d'expliquer à son conseil d'administration, sans la produire, les résultats d'une étude menée pour EDF, par cette énigmatique petite phrase:

 " On pense qu'il n'y a pas de retombées

entre les cheminées et la colline..... "

L'étude avait été réalisée afin de déterminer le périmètre habité le plus impacté, notamment en émission de particules, par la centrale du Vazzio.