Selon les dires de Georges SEIMANDI, GRT Gaz, le sort de Cyrénée ne serait pas intimement lié à la réalisation du GALSI,

Selon les annonces d'Henri PROGLIO, EDF, les centrales de Corse pourraient être alimentées au GNL,

Attachons nous au mât du bateau pour échapper au chant des sirènes (Cyrènes?) et relisons la double condition imposée par la PPI de 2009:

"Pour la Corse, les nouvelles centrales thermiques fonctionnent au gaz naturel, dès lors que le raccordement de la Corse au gazoduc Algérie-Italie via la Sardaigne (Galsi) est réalisé."

_____________

Dans son article Les Echos signale que La fraude scientifique s'intensifie dans les revues 

extrait:

"Parallèlement, la lutte contre une autre pratique, le « ghostwriting » (auteur fantôme), devrait se durcir. Elle consiste à faire signer par un chercheur universitaire influent dans sa discipline un article élogieux ficelé par un industriel."

 

 

_____________

Ce 21 septembre 2011, les associations A Sentinella et Aria Linda ont donné une conférence de presse

L'interview réalisée par Alta Frequenza

Même si on nous assure que la qualité de l'air est bonne à Ajaccio alors que 500 kg de microparticules y sont émis chaque jour depuis la terre,

et même si l'on n'y détecte pas la pollution émise par les navires depuis le port et la mer....

...les associations demandent le passage au fioul léger de la centrale du Vazzio. La trame de la conférence de presse.

_________

En Corse on pourrait produire de l'électricité en visant 100 % de part renouvelable, mais l'industriel qui remplit une mission de service public préfère les centrales thermiques au fioul lourd. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!