Depuis une embarcation, Philippe a pu constater que la pollution des navires n'épargne pas la ville d'Ajaccio,
m
10h55, ce 7 septembre 2011, démarrage d'un jaune
m
 
 
m
10h56', une épaisse fumée qui dégage une odeur âcre caractéristique des émissions des gros diesels marins, comme ceux qui équipent les centrales thermiques de Corse, irrite nos gorges et nos narines.....mais aucun capteur de la qualité de l'air n'enregistre.
 
 
m
La concentration de polluants dans l'air est si élevée que l'air est opacifié par les échappements du navire au départ...... au point de réduire la netteté du sigle SNCM sur le navire encore à quai. Il suffit de comparez les 2 précédents clichés pour s'en rendre compte!
m
Le président de l'Exécutif n'a toujours pas répondu à notre demande d'audience par courrier du mois de mai concernant ces pollutions. Nous attendons également une réponse de la DDTM à nos demandes de réunion.
m
m
m
Pour la région de Sassari, le gazoduc GALSI, qui pourrait traverser la Sardaigne enterré à 3 m de profondeur, serait un équipement structurant. Les Sardes y voient même l'opportunité de faire baisser un coup de l'énergie trop élevé. 
 
Mais en Gallura, le conseil municipal d'Olbia a voté à l'unanimité contre la station de compression. Une opposition de nature à mettre un terme définitif au projet puisque la traversée de cette région serait inévitable.
 
 
Tranquille,  côté des Buddicie, la population ne semble manifester aucun doute quant à l'arrivée du gaz, ni à l'absence de réel plan B qui pourrait lui éviter la double peine: un Vazzio Bis alimenté au fioul lourd pour les trente années à venir.
m
Les doutes, chacun le sait, cela irrite les préfets.......
m... 
mM
Car il faut se rendre à l'évidence, à notre connaissance, les annonces de Henri Proglio sur l'alimentation en GNL sont restées sans suite des annonces, l'étude comparative fioul lourd/fioul léger demandée par NKM à EDF est restée sans suite, et les résultats de l''étude comparative fioul lourd/fioul léger commandée par la chargée de l'énergie au bureau d'études IED tarde à être connue alors qu'elle nous avait annoncé un dénouement au cours de l'été.
m
Côté du consortium GALSI, à J-19 de la date de signature inscrite sur le planning de réalisation du gazoduc, aucun signe positif.
m
C'est encore Philippe, cette fois depuis les hauteurs de Bastelicaccia, qui nous donne une idée des énormes volumes d'air qui peuvent être pollués par les émissions de l'actuelle centrale du Vazzio
 
------
Sonatrach signe un contrat de près de 167 millions de dollars, mais pas un mot sur le GALSI.
------------
Mer démontée, hydrolienne ramenée.