Ajaccio, une journée ordinaire pour la pollution......Les associations ont demandé à rencontrer les autorités maritimes.......mais il y a les vacances.....alors on reporte la réunion très judicieusement après la saison touristique.......en septembre........

C'est quoi la continuité de l'action de l'Etat?   Si Monsieur le Préfet avait souhaité la tenue de cette réunion, en aurait-il été autrement?

Bref, les Ajacciens peuvent attendre la fin des "beaux jours".....illustration.........

Comme au Japon, après le tremblement de terre, des kamikazes survolent les installations....

500 kg de microparticules adsobées de métaux........ le fioul lourd est également le combustible des navires....mais on le verra mieux en septembre....

......d'autant que depuis le port, un navire peut en cacher ........deux autres....aucun des 3 ne participe au financement de Qualitair Corse

Hum...ça fait du bien!       

Mais au fait, ça sert à quoi? 

On nous l'expliquera peut-être en septembre......mais en attendant,  où se déplace donc cette pollution quand ce n'est pas sur la ville......

à 15 heures 50 minutes 31 secondes, notre photographe Pierre L a pris son premier cliché de ce feu du 8 juillet 2011 dans la région Ajaccienne

Ci dessous, Pierre prend un deuxième cliché à 16 heures 01 minutes 25 secondes...........

......vous pouvez, sans attendre le mois de septembre, apprécier la direction, le sens, l'altitude (noter qu'il part de très haut, on n'en n'est pas aux 40 m des cheminées de la future centrale Vazzio Bis à Bastelicaccia) et surtout la vitesse de déplacement du panache

.......en 10 minutes et 54 secondes.....

 

Mais sur le port, les navires de croisière sont plus respectueux que les réguliers....il y a ceux qui alimentent la continuité territoriale, et ceux qui s'en alimentent......

....tiens, là on n'attends pas septembre pour l'action publique......... il y a bien continuité!

..mais comme personne ne répond jusqu'en septembre....

Une pollution des navires occasionnels assez difficile à mettre en évidence sur ce cliché de Philippe pris depuis Bastelicaccia (sauf Mickey il y a deux jours qui s'est fait remarquer...normal pour une "vedette")

Alors, bonnes vacances Monsieur........... je comprends que vous ayez hâte de quitter un environnement aussi pollué pour aller respirer sous d'autres cieux.  Mais tous vos collègues partent-ils aussi?