Article L220-1
Modifié par LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 - art. 179

L'Etat et ses établissements publics, les collectivités territoriales et leurs établissements publics ainsi que les personnes privées concourent, chacun dans le domaine de sa compétence et dans les limites de sa responsabilité, à une politique dont l'objectif est la mise en oeuvre du droit reconnu à chacun à respirer un air qui ne nuise pas à sa santé.

 

Cette action d'intérêt général consiste à prévenir, à surveiller, à réduire ou à supprimer les pollutions atmosphériques, à préserver la qualité de l'air et, à ces fins, à économiser et à utiliser rationnellement l'énergie. La protection de l'atmosphère intègre la prévention de la pollution de l'air et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.

 

 

Le citoyen PM monte en première ligne pour faire respecter ce droit, il a même pris de l'altitude pour faire quelques clichés assez parlants.....

Il y a effectivement très peu de distance entre le futur site de la centrale, le groupe scolaire (sauf erreur, lors de la réunion à Bastelicacia, le préfet s'était publiquement engagé à le déplacer, même si la centrale devait fonctionner au gaz), la crèche et la salle de sports....

A la limite de la ZNIEFF, un ATR 72 (Non Monsieur, les avions ne polluent pas!) survole le périmètre du futur site "meilleur compromis" où s'élèveront des cheminées d'une hauteur de 40 m.

Ce lundi, la centrale du Vazzio a connu une intense activité après un reveil en douceur....

 

Vers 7h00, il semble qu'on assiste à 4 phases transitoires simultanées sur 4 des 7 moteurs de la centrale....

.....visiblement vers 8h04, la vitesse de sortie des gaz n'est toujours pas conforme à celle prévue par l'arrêté préfectoral lors du fonctionnement des moteurs en régime stabilisé ....on est donc bien toujours en phase transitoire.

8h55.............soit 1heure et 41 minutes plus tard, les 4 phases transitoires simultanées s'éternisent....

Quand on sait que l'arrêté préfectoral autorise l'opérateur à ne pas déclarer le volume d'émissions polluantes produit durant ces phases transitoires, on peut se demander si les services de l'Etat ne pourraient pas y regarder de plus près. Ca fait 4 x 2 non conformités à l'arrêté préfectoral qui prévoit également que ces phases doivent être les plus réduites possible.

Combien de contrôle(s) inopiné(s) depuis la mise en service du site?

Quand les phases transitoires durent pendant toute la période de fonctionnement des moteurs, ce ne sont plus des phases transitoires!

Côté bateaux, les phases transitoires sont réalisées en échappement libre.....du producteur au consommateur.

Quant à nous faire croire qu'ils vont moins polluer!

__________________

Si un spécialiste Algérien se pose la question : "Que deviendra l’Algérie avec la fin des contrats à moyen terme 2012/2013, avec la baisse de ses recettes issues du gaz ?", nos spécialistes hexagonaux ne peuvent pas ne pas s'interroger sur l'avenir du GALSI.........., et à fortiori de Cyrénée!