Un résultat de sondage qui n'étonne pas côté défenseurs de l'Environnement!

On se souvient de la réaction du Président de l'Exécutif lors de la mise en place de la commission de territorialisation.

« Nous sommes aujourd’hui 303 000 »……Pour l’Etat, le paramètre déterminant pour l’avenir de la Corse c’est son niveau de peuplement.

Il faudrait pour cela lever le frein de la violence. Mais de quelle violence?