Franche rigolade dans Corse Matin du 09.07.2009 en lisant l’article « Lucciana : la vocation de « ballon d’oxygène » du grand Bastia.

 

D’abord pour ce titre un peu provocateur pour une commune qui abrite une centrale thermique au fioul des plus désuètes, et qui va bientôt accueillir son clone « propre » d’une capacité doublée : 120 MW. Son maire, sans qu’on sache bien pourquoi, assistait d’ailleurs à l’entretien du 29 juin 2009 à la CTC, auprès des présidents de l’Assemblée et de l’Exécutif !

 

Ensuite, parce que dans le même article, le président de l’Exécutif fustige le Conseil Général de Haute Corse pour ses arbitrages plus politiques que stratégiques, et juste après avoir confirmé que le PEI ne peut servir à financer le projet de centre administratif voulu par le maire de cette commune, évoque la possibilité de le financer sur des fonds CTC…..si la majorité revenait aux manettes en 2010.

 

Plus copinage que ça, tu meurs!   

 

Merci le journaliste, tu nous as bien fait rire.


AJACCIO. La cité élue tête de pont des villes portuaires.

Selon l'article, les 25 et le 26 juin 2010, l'évènement devrait demontrer que " le développement économique durable n'est pas une chimère ".

Là aussi on croit réver!  Il a été impossible à nombre des "responsables" qui sont sur la photo d'apporter une début de réponse aux simples questions d'associations suite à la pollution du 19 mai 2009 d'un bateau dans le port de commerce.   "...rendre les villes portuaires plus accueillantes...."

Et les nuisances pour les habitants?

D'ici là on verra si la proposition faite lors du Grenelle de la mer à Ajaccio aura fait son chemin : raccorder les bateaux à quai pour ne pas les laisser polluer l'atmosphère de la ville et de ses habitants.   Pollution sonore et environnementale.

 LOL