Voici notre résumé des propos du secrétaire de la CGT, lors de son CUNTRASTU sur la question de l’énergie :

 

Nous sommes favorables au GALSI, c’est le combat de la CGT et des communistes depuis 20 ans. La CGT sert ce projet sur un plateau.

D’après le Ministère de l’Industrie, tout est fait pour avancer favorablement pour finaliser, mais il faut se méfier de l’arbitrage qui pourrait donner l’attribution de l’outil industriel  à une autre région (française).

A la jonction, il y a un risque de pénurie, de coupure de courant. La jonction doit se faire au fioul (lourd) qui pollue et qu’il faut améliorer.

La CTC doit s’impliquer. Il faut obtenir une réponse avant la fin de l’été sur le projet.

L’arrivée différenciée du gazoduc impose de lancer de la 2eme génération de centrales (encore au fioul lourd).

Le débat sur Bastelicaccia est légitime. Mais le tuyau (gazoduc) ne se justifie que si les 2 centrales sont réalisées car 95 % de son volume sera exclusivement destiné aux centrales.

Chacun doit prendre ses responsabilités:

CTC : si ceux qui sont aux responsabilités se trompent …. il y aura des conséquences : pénurie, suppression d’emploi.

Préfet : Il doit prendre ses responsabilités pour le choix du site.

Réflexions ARIA LINDA :

1)  Il faut réaliser que si le Ministère de l’Industrie devait rendre un arbitrage défavorable au raccordement de la Corse au gazoduc, il n’y aurait définitivement plus d’arrivée différenciée du gazoduc

2)    Il faut aussi réaliser que si on démarre les 2 centrales au fioul lourd, ni le Ministère de l’Industrie qui aura arbitré, ni EDF ne seront motivés pour injecter 40 à 60 M€ supplémentaires dans leur conversion.

 3)  Le discours du représentant de la CGT est une fois de plus calé sur celui de sa direction rencontrée le 10 avril 2009 :

     

 Le Directeur d’EDF nous a parlé de conséquences économiques, de rupture énergétique. C’est nous qui lui avons parlé de conséquences sanitaires, et du maintien de l’emploi.

Le  secrétaire de la CGT nous parle de conséquences : pénurie, suppression d’emploi. Mais lui aussi oublie de nous parler des conséquences sur la santé de la population.

____

Ceux qui sont aux responsabilités ont déjà été trompés : ils ont voté pour des moteurs propres au fioul lourd!

Qui a bien pu les conseiller?

C'est bien un conseiller territorial communiste qui nous avait parlé de l'utilisation de fioul léger qui avait été confirmée par les syndicalistes de l'EDF? C'est enregistré dans le compte rendu des débats.

C'est bien un conseiller territorial communiste qui a voté avec l'UMP pour le rejet de notre motion pro-gaz en session de l'Assemblée de Corse en février 2008?