Globalement, les propositions que nous avons formulées lors de notre conférence de presse du vendredi 13 mars ont été bien présentées par la presse locale et régionale (Radio ALTA FREQUENZA, RFCM, Corse Matin voir son article, et France 3 Corse) à la population.

Cette bonne couverture est significative de l'intérêt du message que nous voulions adresser tant à la population qu'aux décideurs:

Il n'y a pas de fatalité en matière d'énergie pour la Corse.


Nous avons formulé des propositions alternatives qui s'appliquent ailleurs, sur le continent et sur la planète:

- Le recours au Gaz Naturel Liquéfié, si le GALSI n'arrivait pas en Corse.

- La mise en place de Stations de Transfert d'Energie par Pompage, conformément au plan  BORLOO.

Nous ne voulons pas nous laisser enfermer dans une voie de garage
GALSI ou FIOUL LOURD dont le scénario est semble-il déjà écrit!

On ne peut pas condamner la Corse sans nous écouter,

comme si nous n'étions pas dans le box,

à trente années supplémentaires d'émission de fioul lourd.

 

Il nous faut résister à cette main mise sur notre

avenir énergétique, sanitaire et environnemental,


NON au VAZZIO Bis


                                                            

Lire la suite