Peu d'enthousiasme pour voter le budget, juste 22 voix pour, 17 abstentions, et 12 contre. Personne n'a souhaité mettre davantage à mal l'institution, c'est tout.

Notre Corse Matin est riche d'infos sur l'énergie ce jour:

Le Président de l'Exécutif y accuse l'Etat et EDF de ne pas jouer le jeu pour le développement des ENR Mais  il oublie de mettre les STEP dans le lot des possibilités d'amélioration de la production d'énergie propre qui sont négligés par ce gouvernement alors qu'ils figurent dans le plan BORLOO de relance de l'hydroélectrique Française. Lui-même d'ailleurs brille par son refus d'envisager cette piste.

Il aurait pu aussi constater que l'avenir du GALSI, qui est dans les mêmes mains, n'avance guère plus. Chien qui aboie ne mord pas.

L'ancien directeur de GDF ferait l'objet d'une instruction pour dissimulation et destruction de preuves dans l'affaire de l'explosion de la rue droite à BASTIA qui a fait un mort le 19 mars 2005. Curieusement on dissocie à cette occasion l'entité GDF de l'entité EDF. Pourtant l'ancien directeur régional avait bien souligné qu'il était là pour diriger les deux entités?

Enfin, nos observateurs de la qualité de l'air s'intéressent à la pollution qui vient d'ailleurs, et qui arriverait jusqu'à ERSA. C'est super de pouvoir prouver que le niveau de pollution que nous subissons en Corse vient d'ailleurs. On aurait aussi beaucoup apprécié connaître les raisons du non fonctionnement du capteur d'HAP durant la campagne 2007-2008 sur la commune de Bastelicaccia. Mais il parait que la qualité de l'air est bonne à Ajaccio. Enfin l'IQA

l y a quinze jours a eu lieu un rabotage de chaussée et un goudronnage sur campo. C'est très producteur en PM 10, et HAP. On se demande si la station d'ERSA aurait bien reçu les indications de cette pollution poussée par le vent de nord-est.

Lire la suite