NON au VAZZIO Bis,

NON aux SITES RETENUS,

Le tract est disponible à la rubrique téléchargement.

Quelques petites phrases tirées des débats :
Page 10   Le Président SANTINI :
 
Les centrales au fuel à moteurs propres convertibles au gaz naturel, c’est écrit dans le plan, ce n’est pas l’Exécutif, ou l’Etat, ou EDF qui vous l’a sorti il y a quelques jours, ça existe, c’est une réalité.
 
Page 13  Mme Nadine NIVAGGIONI :
 
Sur le choix technologique ou technique peu importe, l’Europe ne veut plus de ces centrales au fuel lourd, même convertibles. Toute l’Europe refuse. La Corse aujourd’hui va accepter ?
 
Page 19  M. François DOMINICI :
 
Nous avons reçu, effectivement, comme vous l’avez reçu au conseil énergétique, le directeur d’EDF. Il a fait un parallèle entre la Corse et les pays d’Outre-mer, en gros en disant qu’a partir du moment où nous sommes petits, il ne faut pas espérer avoir chez nous autre chose que des centrales thermiques.
.
Page 232  Le Président DE ROCCA SERRA :
D’abord ce n’est pas du fuel lourd, c’est du fuel léger,
mais ça c’est un détail.
.
 
Page  232 M . Jean BIANCUCCI :
Il s’agit d’une centrale qui va être implantée au fuel lourd.
.
 
 
Page 232 M. Michel STEFANI :
Lisez vous-même, c’est édifiant car il parle du mensonge des autres!
.
P233 M. Antoine OTTAVI :
La direction d’EDF nous a confirmé que c’était du fuel lourd.