Association Aria linda

vendredi 22 février 2008

Et si EDF nous abandonnait ?

Dans le rapport LETEURTOIS de 2005 on peut lire :
 
page 4  « Constatant qu’aucun opérateur, y compris EDF, n’investira spontanément dans les moyens de production en Corse dans les conditions économiques en vigueur….. »
 
page 33    «  Dans les conditions de *rémunération des capitaux investis, on peut observer en outre qu’à ce jour aucun producteur indépendant n’a manifesté l’intention d’installer des moyens de production dans l’île. »   *6.5%
 
Sommes- nous otages d’EDF ?

Lire la suite

samedi 9 février 2008

Rupture �©nerg�©tique en Corse ? U Levante propose des solutions

Vendredi 08 février, message de Michelle SALOTTI, de l'association U LEVANTE.

Objet : Centrale électrique au bois

Lettre ouverte  adressée à nos décideurs et communiqué à la presse

Lire la suite

dimanche 3 février 2008

L' intervention de Doume

Parmi les commentaires d'un de nos billets figurent les deux suivants signés "Doume" :

oui pour plusieurs centrale photovoltaique de 11 mw (comme en espagne) les citoyens sont tous d'accords , du couché du soleil a son levé ainsi que lorsque le temps est couvert, de ne pas utiliser l'electricité, enfin l'hiver à partir de 18 h les magasins et toute l'economie s'arreteras pour vivre comme nous vivions avant l'arrivée de l'electricité; et oui ca c'est la realité du photovoltaique;Il nous faut une vraie centrale mais pas au fioul , alors la meilleur solution serait de revenir au cable entre le continent et la corse et la c'est fini la pollution sur notre ile , mais voila un autre probleme surgit, les personnels actuels des centrales et leurs familles plus tous le intervenants qui gravitent autour se retrouveront aux chomages , et oui une crise supplementaire que l'economie de la corse ne pourra gerer , donc si il y a des idees meilleurs (evidemment qui au niveau cout ne soit pas demesuré ( les barrages qui ne servent que d'appoints et encore en cas de pluie l'hiver )
Puis,
je reviens car j'avais oublié de preciser que l'allemagne est un mauvais exemple , car il ne faut pas oublier que nous leurs fournissons ainsi que l'italie, la belgique et j'en passe environ 30 pourcent d'electricitée par jour ce qui represente environ 30 fois la consommation en corse qui est environ de 400 mw jours et oui les chiffres parlent
 
 Jean Nicolas.....

Lire la suite

samedi 2 février 2008

CARTE des SITES envisag�©s pour l'implantation de la CENTRALE

Lors de de la réunion du conseil energetique, le maire de BASTELICACCIA, commune pressentie pour l'implantation de la future centrale, a souhaité que le comité d'experts étudie tous les préalablement selectionnés.

 ARIA LINDA souhaite que la discussion soit vraiment ouverte et que le comité ne se cantonne pas à cette liste.

ARIA LINDA rappelle, conforment à ses statuts, qu'il faut agir contre les atteintes à la santé publique. Si les membres du comité sont conscients de cet axiome, ils doivent, avant toute considération, examiner des terrains pour leur qualité de dispersion des polluants.

Lire la suite

jeudi 31 janvier 2008

Un soutien à l'action d'ARIA LINDA, et ce qui est en oeuvre ailleurs.

Message de soutien de Colette à ARIA LINDA.
Bonjour,
 
Tout d'abord, je soutiens complètement votre mouvement pour éviter une nouvelle centrale au fioul lourd à Bastelicaccia. Ensuite, je viens de lire un article sur un projet d'autonomie énergétique à Perpignan.
J'ai donc pensé à vous, si cela peut vous donner des idées pour montrer que l'on peut "faire autrement".
Cet article fait partie du journal Les sources de l'info, que je vous transmets. Il s'intitule Perpignan, bientôt autosuffisante en énergie
Il y a d'ailleurs un autre article sur le photovoltaique aux îles Canaries.
 
@ prestu
Merci à Colette pour sa contribution.

Lire la suite