Newton et la pomme


Q'un appareil censé mesurer des masses de pollution, c'est à dire réaliser la pesée de particules de pollution, puisse mesurer des masses négatives de pollution est déjà une inéptie.

Ainsi Newton à son époque et sans appareil homologué, avait déjà constaté que l'attraction terrestre avait une action positive sur les solides. Attraction qui diminue jusqu'à disparaitre lorsque que l'on s'eloigne de la terre pour rejoindre les vides interstellaires où régne l'apesenteur.  


Newton réveille-toi, ils sont devenus fous

à VENACO, station de mesure qui servirait de réference mondiale au coeur de la Méditerranée, on mesure pourtant de la pollution négative, avec des valeurs de masse "tombant" sous zéro comme le montre l'extrait de courbe orange de la journée du 11 novembre 2019.

Cette pratique des opérateurs d'Etat avait interpellé un instant Monsieur Alain CHARRIER lors d'une réunion à la prefecture de Corse du Sud.


Newton, maintenant c'est la pollution positive qu'on juge anormale

Démo PM 10

Comme le montrent encore les captures d'écran ci-dessous c'est une mesure de masse positive à 23,9 µg/m3 qui a été suprimée du tableau et de la courbe des valeurs mesurées à 8h00 ce jour là.





Les moyennes journalières sont calculées......
en conservant les valeurs horaires négatives supprimées!

Démo PM 2,5

En vérifiant la moyenne journalière en PM 2,5 affichée sur le site de Qualitair Corse pour la journée du 11 novembre 2019, on peut réaliser que malgré leur remplacement apparent par des valeurs nulles (zéro) la moyenne journalière est effectivement calculée en conservant les valeurs négatives théoriquement supprimées.



Pour la journée du 11 novembre 2019, on peut remarquer que la moyenne qui devrait résulter du tableau des valeurs horaires corrigées est de plus de 6 fois supérieure à la moyenne des valeurs "réellement meurées".

Des valeurs négatves jusqu'à  - 2,5 µg/m3 qui sont donc supprimées de l'affichage dans le tableau de valeurs horaires, mais qui persistent dans le calcul et sur la courbe.... un peu de cohérence!