Corse: un jackpot bien plus
rémunerateur
que la prime à la vache!


Alors que les taux d'emprunt sont au plus bas, au pied de l'arc en ciel se trouve un trésor!

Vergogna à tè chi brusgi u fiulu..... per tichjati incu i 11 %


Mortelles randonnées?


Les émissions polluantes des centrales thermiques de Corse, dont l'investissement reste rémuneré au taux faramineux de 11 %, et celles des navires, ne doivent pas nous faire que les avions ont un impact sur l'environnement, la qualité de l'air, en bref, sur la santé et la biodiversité.

Ainsi que l'évalue *Aurélien Bigo, l'impact du transport aérien sur le climat est loin d'être négligeable: l'article


* Doctorant sur la transition énergétique dans les transports, de l'Ecole Polytechnique,