Association Aria linda

jeudi 28 février 2019

La CRE, EDF et la Corse: quand le sage désigne la lune, l'idiot regarde le doigt.

Dans son rapport de suivi 2017-2018 sur le respect des codes de bonne conduite et l’indépendance des gestionnaires de réseaux d’électricité et de gaz nature (lien) , la CRE indique:

"Plus de dix ans après l’ouverture totale à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz naturel, la situation de l’ensemble des GRT et des GRD en matière d’indépendance et de respect des codes de bonne conduite est satisfaisante. "

"L’ensemble des processus fondamentaux de marché, tels que l’accès aux réseaux, l’accès aux capacités ou les changements de fournisseurs, fonctionne de façon satisfaisante et aucune situation majeure de non-conformité n’a été découverte ou rapportée par des tiers à la CRE."


La CRE ne tient donc pas compte du courrier que lui a adressé Aria Linda en octobre 2008 et dont elle a accusé réception le 31.10.2008 soit plus d'un an après l’ouverture totale à la concurrence des marchés de l’électricité et du gaz naturel qui a eu lieu le 1er juillet 2007.


Ou bien a-t-elle jugé que ce courrier ne lui rapportait "aucune situation majeure de non-conformité rapportée par des tiers à la CRE."




lundi 25 février 2019

La CRE ne considérerait-elle plus la Corse comme une ZNI au même titre que celles de l'outre-mer?

Sur son site la Commission de régulation de l’énergie a publié, le 12 février 2019, trois délibérations relatives aux Schémas Régionaux de Raccordement au Réseau des Energies Renouvelables (S3REnR). lien


Bien que passant significativement outre le seuil dérogatoire fixé par l'Europe pour son niveau d'interconnexion, la Corse reste considérée par EDF comme une Zone Non Interconnectée qui n'appartient toutefois pas à celles d'outre-mer, ainsi que le sont véritablement les îles de la Martinique, de la Réunion, de la Guadeloupe et Mayotte.

Aussi, le libellé du premier alinéa du troisième chapitre de la délibération n°2019-023 de la CRE, a-t-il particulièrement retenu notre attention.

Voici ce qu'énonce cet alinéa :


3.1 Dispositions relatives à l’outre-mer

Le projet d’ordonnance modifie certaines dispositions du code de l’énergie aux articles L. 321-7, L. 342-1 et L. 342-6 (approbation du montant de la quote-part, les objectifs du schéma sont fixés par l’autorité administrative).

Cependant, le projet d’ordonnance ne modifie pas ces dispositions dans la partie du code de l’énergie relative aux zones non interconnectées. Compte tenu des modifications proposées aux articles L. 321-7, L. 342-1 et L. 342-6 du code de l’énergie, la CRE estime qu’il convient également de modifier les articles L. 361-1, L. 363-3 et L. 363-11 du code de l’énergie afin de les mettre en cohérence avec ces évolutions.



Ce chapitre ne concernant manifestement pas la Corse, on peut se demander si les dispositions et avantages applicables aux ZNI ne lui seraient désormais plus applicables?

Et si, dans la stratégie du gendarme de l'énergie, le juste retour à un statut comparable à celui des régions de métropole serait engagé?

Bref, la fin du jackpot à 11 %, et le retour aux 6,5 %.

vendredi 8 février 2019

Alors que François 1er avait flashé sur Leonardo Da Vinci, Macron s'est contenté de François de Rugy...

Génial inventeur, Leonardo Da Vinci avait développé des idées très en avance sur son temps, comme l'avion, l'hélicoptère, le sous-marin et même l'automobile! Bien que confortablement relogé au château d'Amboise par Cece u primu, amicu di Sampieru Corsu, Leonardo ne connut pas la réalisation de la plupart de ses projets qui ne virent le jour que près de 400 après sa mort. François de Rugy vient lui de nous réinventer le fil à couper le cheveu en quatre, le mouton à pattes, en bref, une vraie usine à gaz! Cette solution miracle serait "une solution alternative par plateforme sous-marine qui serait innovante, qui préserverait l’environnement et qui aurait un coût moindre"! Le fantasme serait en fait un sous marin en béton plein de gaz moins cher qu'un gazoduc. Alors souhaitons que notre Président de l'Exécutif pense à s'attacher sur le pont de la CdC pour continuer à ne pas céder aux sirènes parisiennes et éviter à la Corse d'être drossée sur les rochers où la politique de l'Etat tend à nous faire échouer. E fune longhe diventanu sarpe. Le très bon sujet de RCFM: https://www.francebleu.fr/infos/politique/gilles-simeoni-l-autonomie-energetique-de-la-corse-n-est-pas-negociable-1549523258