Au cours de la journée du 2 mars 2015, les capteurs qui mesurent les concentrations de l'air en microparticules PM 10 ont enregistré des valeurs horaires assez élevées.

Ces valeurs ont, dans un premier temps, été affichées sur le site de Qualitair Corse.



Puis dans un second temps, l'affichage du site a été modifié pour 3 des 7 stations fixes de mesures insulaires.

En terme de moyenne journalière, l'écart le plus flagrant est constaté sur la station de Bastia Saint Nicolas où la concentration a dégringolé, par la magie informatique, de 52.21 µg/m3 à 22.31 µg/m3.




Pour revenir en dessous du seuil d'information et de recommandation de 50 µg/m3!