On a beau chercher sur le site de Qualitair Corse,

On a beau sélectionner les capteurs de PM 10 normalement situés dans les cabines du Diamant, de Caneto, de Sposata et de Piataniccia censées enregistrer l'évolution de la concentration des microparticules dans la région d'Ajaccio,

On a beau cliquer pour obtenir les concentrations de PM du 30 août au 1er septembre 2012:

Pas de trace du feu qui a brulé une quarantaine d'hectares dans le proche périmètre de la centrale du Vazzio dans l'après midi du 31 août 2012!

Pas de trace non plus des enregistrements de la cabine de mesure de Sposata, station de référence de la région Ajaccienne!

Pour mieux visualiser cette capture d'écran faites-en un copier-coller sur votre PC et zoomez.

A 5 kilomètres du lieu de l'incendie, l'odeur du feu était pourtant olfactivement très perceptible: autrement dit ça sentait le brulé à plein nez!

Le nez des citoyens de la plaine de Cuttoli et de ceux de Bastelicaccia serait-il plus sensible que les capteurs de l'association agréée?

En tous cas, comme le signale une internaute sur notre précédent billet, ça a le mérite de démontrer que la dispersion des émissions polluantes de la centrale du Vazzio impacte au moins ces deux communes.

Appel à témoins:

Vous résidez dans un rayon de 10 km autour de la Confina, et vous avez senti la fumée qui se dégageait du feu de la Confina, ce 31 août 2012, dites-le nous en rédigeant un commentaire sur ce site, ou à l'adresse : arialinda@orange.fr

 La suite en images...

Lire la suite