Deux représentants d’EDF, trois représentants MAN,  plusieurs représentants de l’Etat, et une délégation du collectif Régional étaient reçu hier à 17h30 par le Préfet de la Haute Corse.

 P

Le Préfet NEVACHE annonce : CODERST  le 9 juillet 2010, Conseil Energétique le 13 juillet 2010, puis déroule l’exposé du projet d’arrêté qui va être « proposé » au CODERST et suivi d’une décision dans l’été :

 P

7 moteurs 48/60,

 P

(conformes à la commande passée par EDF à MAN en octobre 2008)

alimentés au fioul lourd

 P

seront installés à Lucciana.

 P

Les représentants de l’Etat complètent: le futur arrêté fera 50 pages, un nouvel arrêté d’ICPE pour une centrale au gaz naturel dès que la Corse sera raccordée au GALSI, la version 4 moteurs sur 7 en 48/60 et 3 en 51/60 ne suffit pas pour garantir l’équilibre énergétique.  EDF devra approvisionner un kit de conversion au gaz naturel (valeur 20 M€), et renforcer ses campagnes de mesures avec la mise en place de 2 cabines de mesure supplémentaires. Le volume de fioul lourd stocké est réduit à 3960 m3 pour chacune des 3 cuves.

 P

Le Préfet rappelle nos craintes : rejets, fioul lourd/fioul léger, démarrage au fioul lourd qui serait durable, et revient sur les 18 mois supplémentaires pour représenter le dossier.

Puis Monsieur Jean Michel LEBEAU, Président d'EDF/PEI, évoque un « écrasement temporel » en réaction au « meilleur compromis économique ».

 P

Le Préfet évoque une question de confiance, le Député Européen François ALFONSI qui avait tort lorsqu’il estimait qu’on pouvait aménager la procédure pour le stockage au léger.

 P

Monsieur Jean Michel LEBEAU : c’est l’Etat qui rédige les spécifications, la PPI 2006 précise que c’est du fioul lourd (NDLR : c’est FAUX, la PPI dit seulement fioul), « Je suis entièrement responsable de ce choix »

Un futur contrat avec la CRE dira qu’elle financera lorsque le gaz sera disponible

 P

tout n’est pas vrai dans le rapport des commissaires enquêteurs

 P

Monsieur ANTONIOTTI est pervers, MAN a mis des capteurs partout, l’arrêté fait 53 pages, puis  répondant  au Docteur Pierre LIEUTAUD :

  P

« dire que la santé de la population est menacée

par la pollution des centrales est un axiome »

 P

Le Préfet : je veux construire la confiance, sur la prolongation de la dérogation de l’actuelle centrale pas de réponse du ministère

Monsieur MONTI Directeur Régional : 800 salariés, le rapport commandé par le CE d’EDF qui traite du GNL ne vaut rien, le GNL c’est une autre piste

Monsieur Jean Michel LEBEAU :

 P

Les centrales sont la roue de secours du système

 P

Pierre André EMMANUELLI évoque l’action de Michelle RIVASI sur la ZNI

Monsieur MONTI Directeur Régional : C’est quoi la finalité pour vous, que pensez vous obtenir ?

Monsieur Jean Michel LEBEAU, sur la motion votée par l’assemblée de Corse le 13 novembre 2009 :

 P

Un vote au petit matin avec 14 présents

Pour A Sentinella, c'est un casius belli ........

Lire la suite