Quelques jours à peine depuis sa naissance et le manifeste pour le GALSI continue à rallier des partisans à la cause anti-fioul lourd.

Manifeste GALSI Corse

« Pour le Gaz Naturel, Contre le Fioul Lourd »

 

Les centrales convertibles sont un leurre !

 

Si la nouvelle centrale d’Ajaccio démarre au Fioul Lourd,

elle y restera 30 ans et nous n’aurons jamais plus de raccordement GALSI.

 

Sans raccordement GALSI, la Corse sera condamnée historiquement :

- Pollution cancérigène : Avec le Fioul Lourd, aucune réduction possible des volumes de microparticules cancérigènes PM 10 et PM 2,5.

- Vie chère : le propane représente un surcoût par rapport au Gaz Naturel de 40% par an pour 30 000 foyers Corses et les bâtiments industriels et publics. Soit un chauffage plus cher de 300 à 400 Euros par an par foyer !!!

- Frein au développement Economique : Le Gaz propane de GDF SUEZ pénalise les industriels, commerçants et administrations de Corse en gonflant leurs factures de 40% par rapport aux concurrents continentaux servis en Gaz Naturel.

- Emploi : EDF continuera de ne pas respecter le fonctionnement en Base des centrales Corses voté au plan énergétique. Demain, l’électricité Sarde produite au Gaz sera plus propre et encore moins chère qu’aujourd’hui. Le Fioul Lourd est un dangereux handicap pour la pérennisation des emplois.

- Dépendance énergétique et risques de délestage des câbles qui menacent déjà.

- Le Fioul lourd environnemental n’existe pas, c’est un énorme mensonge destiné à tromper la population ! En le transposant  sur une autre réalité catastrophique cela revient à dire, une marée noire environnementale.

 

Mensonges et Trahisons : Faire le lit du Fioul Lourd c’est tuer le raccordement GALSI !

 

La menace d’une crise d’énergie ! Pourquoi faire peur ?

En 2005 nous avons manqué d’énergie. Nous disposons à présent de plus de 120 MW supplémentaires disponibles 24h par jour.

Nous avons donc l’équivalent d’un Vazzio de plus qu’en 2005 !

La nouvelle centrale n’est pas plus puissante. Agiter le spectre de 2005, c’est avoir une guerre de retard !

Le risque principal à présent, comme l’ont montré les épisodes récents de délestage Italo Sarde, c’est que l’apport des câbles est trop important et nous rend trop dépendants de la Sardaigne. La nouvelle centrale ne règlera pas ce problème : elle n’est pas plus puissante que le Vazzio. Le choix Fioul Lourd ne nous sauvera pas !

Mais alors pourquoi faire peur ? Pourquoi jouer sur la peur du manque pour faire condamner la population à 30 ans de fioul lourd… Les Corses ne seront pas dupes !

 

L’important, c’est aujourd’hui, ici et maintenant.

 

Jules César était sûrement favorable au GALSI, mais c’était inutile car ce n’était pas le moment. L’important, c’est ici et maintenant, car c’est maintenant qu’Italiens et Algériens font le GALSI. Et c’est ici, aujourd’hui qu’il faut démarrer la centrale au Gaz Naturel.

Si le raccordement au GALSI voté dans le plan énergétique Corse n'était pas respecté, EDF imposerait définitivement le fioul lourd, avec toutes ses conséquences.

 

Parce que le raccordement de la Corse se joue ICI et MAINTENANT : Nous exigeons pour la population et son avenir que la future centrale d’Ajaccio démarre au Gaz Naturel (GALSI ou GNL), pas au Fioul Lourd !

 

Les 18 premiers signataires ....

Lire la suite