Ce n’est pas après avoir combattu les effets de la combustion du fioul lourd depuis bientôt 30 ans que la population va accepter les nouveaux leurres que semble nous préparer EDF pour  essayer d’alimenter les futures centrales au fioul lourd.
p

Ca couterait trop cher !  Qui va payer ?

EDF est rémunérée au taux de 11 % pour ses capitaux investis, et  voudrait nous faire croire qu’elle n’est pas en situation financière de réaliser le raccordement de la Corse au GALSI. Elle s’est offert son homologue Anglais pour 15,8 milliards d’euros, et alors qu’elle néglige depuis 2002 de communiquer ses  besoins financiers à La CRE pour la construction du barrage du Rizzanese,

Cette argumentation ne tient pas :

-          D’une part parce que l’alimentation au gaz naturel des futures centrales thermiques s’auto amortira par l’économie réalisée sur le coût de production.

 

-          EDF bénéficie au titre des ZNI de la CSPE qui lui assure un remboursement intégral des surcoûts de production liés à l’insularité.

 

La CTC devrait-elle contribuer à payer le gazoduc Corse ? Les autres régions de France sont-elles sollicitées pour financer les centrales nucléaires ou les 2 EPR dont EDF a en charge ?

De toute façon, du fioul lourd, la population n'en veut plus........

Lire la suite