EDF, SEI en Corse, bénéficie d'une compensation des surcouts de production calculée par la Commission de Régulation de l'Energie. Encore faut-il qu’EDF remplisse les documents appropriés!

Ainsi que la rappelle la CRE dans ses annexes de 2009, malgré son courrier du 16 mai 2002, EDF n'a toujours pas remis le dossier technico-économique relatif aux investissements nécessaires à la construction du barrage du Rizzanese.

L'opérateur historique doit disposer d'une solide capacité d'autofinancement pour arriver à se passer de la manne de la CSPE depuis que les travaux du barrage ont débuté!  Il faut dire qu'avec une rémunération des capitaux investis à 11%, les produits financiers doivent être colossaux, sans même donner un coup de pioche.

Quand on pense que l'Assemblée de Corse a voté fin 2008 un financement pour l'ouvrage de LUCCIANA!

Le manque d'intérêt de SEI pour le GALSI viendrait-il de là?

La CRE ne doit cependant pas être trop choquée par l'attitude négligeante de l'opérateur. Elle même est assez négligeante dans l'application d'une de ses missions..... ARIA LINDA attend toujours que son président, et plus récemment son attachée de presse daignent répondre à nos observations sur le comportement d'EDF en Corse.


Extrait des annexes de la CRE.....

Lire la suite