Cette phrase extraite d'un article paru sous le titre " Les principaux soucis du Préfet pour 2009" dans le journal de la Corse de la semeine du 9 au 15 janvier 2009 n'est pas anodine.

Pas plus que ne l'était la question posée par "une des personnalités qui a été reçue par le président de l'Executif" qui se demandait lors de l'AG d'A SENTINELLA ce que nous allions faire "si le gazoduc n'arrivait jamais à AJACCIO?"

Très simplement revenir à la solution de fonctionnement au GPL, qui a déjà été étudiée.  Elle aurait été abandonnée par rapport au coût du stockage. Mais la donne a changé et nous demanderons de revenir à cette alternative ...si il n'y avait pas de possibilité d' alimenter les futures centrales au gaz naturel, mais surtout pas au fioul!

 

 

 

Lire la suite