Dans un article paru ce jour dans Corse Matin, la quasi-totalité des syndicats réafirme son intéret pour la solution gaz naturel et donne des pistes de nature à répondre à ce qui est probablement une attente de l'opérateur historique

On peut se souvenir, en relisant le rapport de 2005 de l'ingénieur LETEURTROIS, actuel MONSIEUR GALSI que la motivation à investir d'EDF à l'époque, reposait déjà sur .....le taux de rémuneration des capitaux investis.

Alors que la venue dans l'île de l'ingénieur LETEURTROIS, est annoncée  et qu'il serait attendu devant la commission économique présidée par Mme FAZI le 23 janvier 2009 entre 10h et 11h30, la manifestion de la quasi-totalité des syndicats de l'EDF prend un sens tout particulier.......

Lire la suite