Le CESC a obtenu, arraché, le vote de son avis, par 38 voix contre 5. C'est un raz de marée qui conforte la démarche du Front Uni Contre Ce PADDUC.
 
Le Front a donc constitué une force de frappe imparable. L’exécutif a tenté toutes les manœuvres : lettres, retards, rencontres, coup de gueule, pressions individuelles. Mais au bout de deux mois et beaucoup d’énergie, la société civile a réussi à faire entendre sa voix.

Le bouclier que constituait juridiquement le Conseil économique social et culturel a donc sauté, et la procédure peut se poursuivre. 

Les conseillers territoriaux peuvent maintenant être saisis.



L'avis du CESC

Lire la suite