Ce sont les particules les plus fines qui

s'introduisent dans nos bronches


Pour avoir une idée de la taille des microparticules qui impactent notre santé, le diamètre d'un cheveu, 0,1 mm ou 100 µm, peut servir de comparaison:

- Le diamètre d'une particule PM 10 est 10 fois inférieur à celui d'un cheveu,
 
- Le diamètre d'une particule PM 1 est 100 fois inférieur à celui d'un cheveu.





Quel est le nombre de particules plus fines

présent dans chaque pesée?



La mesure de la qualité de l'air s'intéresse notament au diamètre des particules (passage dans des tamis de différentes mailles), et à leur concentation (mesure de la masse par m3 d'air) dans l'air que nous respirons.

Le passage au tamis de 10 µ permet de ne mesurer que la fraction de particules PM 10, mais aussi PM 2,5, PM 1 et nanoparticules,  pouvant passer par une alvéole de 10 µ x 10µ.

Dans la pesée d'une masse de particules ayant pu traverser l'alvéole de 10µx10µ se retrouvent donc en différentes quantités des PM10, des PM 2,5, des PM 1 et des nanoparticules.

La portion de tamisfigurée ci-après permet une représentation de la fraction de particules qui peuvent passer en même temps par une alvéole de 10µx10µ:

On peut ainsi recueillir, après passage dans chaque alvéole, des échantillons allant de :


- 1 seule PM 10 qui occuperait seule toute l'alvéole,

- 40 particules PM 2,5 et PM 1 en mélange,

- 100 particules PM 1,

- Une quantité inestimée de nanoparticules.


 

Officiellement, les opérateurs d'Etat que sont les AASQA, comme Qualitair Corse pour la Corse, expriment la qualité de l'air en faisant réference à la mesure de la masse des particules  PM 10.

Or, comme nous venons de le démontrer, outre ces particules la pesée comporte également des particules de plus petites tailles et en bien plus grand nombre.

Lire la suite