Association Aria linda

mercredi 29 mai 2019

L'information sur la qualité de l'air en Corse, garantie par l'Etat et diffusée à chacun est-elle fiable, et conforme au droit reconnu à chacun?


Article L125-4
du code de l'Environnement

Le droit à l'information sur la qualité de l'air et ses effets sur la santé et l'environnement est reconnu à chacun sur l'ensemble du territoire. L'Etat est le garant de l'exercice de ce droit, de la fiabilité de l'information et de sa diffusion. Ce droit s'exerce selon les modalités définies à la section 2 du chapitre Ier du titre II du livre II.



 



L'information sur la qualité de l'air en Corse, garantie par l'Etat et diffusée à chacun est-elle fiable, et conforme au droit reconnu à chacun?


Particules PM 10


Aria Linda a essayé de vérifier la fiabilité des informations relatives à la mesure des particules PM 10 en Corse pour le mois d'avril 2019 diffusées par l'Association Agréée pour la Surveillance de la Qualité de l'Air Qualitair Corse, opérateur d'Etat.

Sans préjuger des autres, pour ce seul polluant, la cohérence des informations n'est pas au rendez-vous. Le site affiche en effet des courbes qui ne sont pas conformes au tableau des valeurs mesurées. Exemples et illustration ci-dessous:

- Pour les journées des 2 et 3 avril 2019 le tableau ne donne de valeurs que pour les 3 sites de Canetto, Abbatucci et Fango, ce qui devrait se traduire par 3 courbes sur le graphique. Or le graphique diffusé par Qualitair Corse fait apparaitre 5 courbes.

- Pour les journées des 28, 29 et 30 avril 2019 le tableau donne de valeurs pour les 7 sites de mesure de Corse, ce qui devrait se traduire par 7 courbes sur le graphique. Or le graphique diffusé par Qualitair Corse ne fait apparaitre que 4 courbes.




On peut d'autre part remarquer, que pour les 3 sites de Giraud, Marana et Venaco, aucune valeur jounalière n'apparait dans le tableau pour les journées du 02 au 14 avril 2019.

Or durant ces 13 journées, ces trois sites ont effectivement enregistré 24h de données journalières. Exemple ci-dessous pour la journée du 02 avril 2019.



Ce qui aurait du se traduire par l'affichage de moyennes journalières pour ces 3 sites dans le tableau mensuel.

Plusieurs stations de mesure, sous le regard de scientifiques et de l'Etat, continuent d'afficher des valeurs négatives de masses de particules. Et l'amplitude de la négativité de la mesure augmente sensiblement. Exemple ci-dessous pour la journée du 29 avril 2019:




Bien que le tableau des valeurs pour la station de Venaco, pour la journée du 29 avril 2019 indique des mini de 0 µg/m3, le graphique ouvre une zone de traçage de valeurs de masses négatives allant jusqu'à - 20 µg/m3.

Ce qui indique clairement que, bien que les valeurs aient été éffacées du tableau, le logiciel se souvient de la télé-transmission de valeurs ayant franchi les - 10 µgm3. Ce qui, Messieurs les scientifiques commence à faire beaucoup pour une dérive du matériel que vous jugez acceptable.

Particules PM 2,5

Sans vous présenter une démonstration aussi longue que celle des PM 10 ci dessus, Aria Linda a relevé les mêmes incohérences pour les PM 2,5 sur les 3 stations de mesure de Corse.

Exemple: le tableau mensuel d'avril 2019 ne mentionne aucune valeur sur aucune des 3 stations  pour ce polluant sur les journées des 2 au 14 avril 2019.

Or la consultation des valeurs journalières de la journée du 10 avril 2019 montre que des valeurs ont ete tele-transmises pour les 2 stations de Montesoro et de Venaco, et ce sur 24h.
Et une des courbes présente des valeurs de masses négatives.





Article L220-1
du code de l'Environnement

L'Etat et ses établissements publics, les collectivités territoriales et leurs établissements publics ainsi que les personnes privées concourent, chacun dans le domaine de sa compétence et dans les limites de sa responsabilité, à une politique dont l'objectif est la mise en œuvre du droit reconnu à chacun à respirer un air qui ne nuise pas à sa santé.

Cette action d'intérêt général consiste à prévenir, à surveiller, à réduire ou à supprimer les pollutions atmosphériques, à préserver la qualité de l'air et, à ces fins, à économiser et à utiliser rationnellement l'énergie. La protection de l'atmosphère intègre la prévention de la pollution de l'air et la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre.


La photo et le message de Nicole le 27 mai 2019:
"Ca a duré au moins 10 minutes et ça a été bien plus fort au début"

vendredi 24 mai 2019

Conférence-débat de la coordination TERRA: ci era u mondu in salla à senteci ..... è altrò à fidighjàmi!

La Conférence-débat proposée par la coordination TERRA ce jeudi 23 mai 2019 à 18h00 à l'Espace Diamant a attiré un large public.



Un public très intéressé,
(France 3 Corse ViaStella aurait apprécié)



A l'écoute du docteur Sauver MERLENGHI, Président de la Ligue Contre le Cancer

Merci à la commune pour le prêt de la salle et à Philippe pour la technique et les photos






J'y étais aussi, mais moi j'intéresserais en plus le milieu juridique ......

samedi 18 mai 2019

CORSE: état d'urgence : Santé - Biodiversité



Conférence-débat proposée par
la coordination TERRA
jeudi 23 mai 2019 à 18h00
Espace Diamant


Télécharger l’interview du Docteur Merlenghi sur RCFM

 

 


 



jeudi 16 mai 2019

Au pied de l'arc en ciel se trouve un trésor : 11 % de rémunération pour bruler du fioul!

Corse: un jackpot bien plus
rémunerateur
que la prime à la vache!


Alors que les taux d'emprunt sont au plus bas, au pied de l'arc en ciel se trouve un trésor!

Vergogna à tè chi brusgi u fiulu..... per tichjati incu i 11 %


Mortelles randonnées?


Les émissions polluantes des centrales thermiques de Corse, dont l'investissement reste rémuneré au taux faramineux de 11 %, et celles des navires, ne doivent pas nous faire que les avions ont un impact sur l'environnement, la qualité de l'air, en bref, sur la santé et la biodiversité.

Ainsi que l'évalue *Aurélien Bigo, l'impact du transport aérien sur le climat est loin d'être négligeable: l'article


* Doctorant sur la transition énergétique dans les transports, de l'Ecole Polytechnique,