Cocorico.....




.....de la CRE

"Les tarifs réglementés de vente de gaz hors taxes
d’Engie diminuent de 1,1% au 1er avril 2018"



C'est ce qu'annonce la *CRE dans son communiqué de presse du 1er avril 2018.

A bien y regarder en complétant l'information par la lecture de la délibération de la CRE, la baisse de 1,1 % ne concernerait que la France continentale, seul territoire bénéficiaire de la distribution publique de gaz naturel par Engie.

C'est dans la délibération que le consommateur Corse peut réaliser qu'il ne bénéficie pas des avantages réservés aux seuls hexagonaux.

Car pour les insulaires de Corse pas de gaz naturel, c'est de l'air mélangé à du propane (gaz de pétrole) qui est distribué à l'usager.

Notablement plus cher pour le consommateur insulaire et de moins bonne qualité que le gaz distribué par Engie sur le continent, cet ersatz de gaz est néanmoins cher à certains syndicats de la maison EDF-GDF de Corse. Tract syndical

Une posture conforme à celle de la direction régionale, qui compte bien démarrer le Vazzio Bis au fioul léger en 2023.




*Installée le 24 mars 2000, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) est une autorité administrative indépendante. Elle concourt, au bénéfice des consommateurs finals, au bon fonctionnement des marchés de l’électricité et du gaz naturel. Elle veille à l’absence de toute discrimination, subvention croisée ou entrave à la concurrence.