Ce 27 mars 2018, le jour même où le Ministre Nicolas HULOT (toujours propriétaire à Bavella?) indiquait qu'il souhaitait réintroduire deux femelles ours dans les Pyrénées Atlantiques se tenait à Ajaccio une importante réunion relative au dossier de l'alimentation des centrales thermiques de Corse au gaz naturel et donc de la mise en oeuvre de la PPE Corse.

Pour faire le point sur la procédure de dialogue concurrentiel pilotée par le
Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire étaient notamment réunis ou représentés à la préfecture d'Ajaccio ce mardi 27/03/2018 dès 14h30:

La Directrice de la DGEC, au sein du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire de M. Nicolas HULOT,
Les Préfets des deux départements de Corse,
Les représentants de la Collectivité de Corse,
Les Maires des communes où sont implantées les deux centrales thermiques d'EDF en Corse, 
Les représentants des trois sociétés européennes candidates à la réalisation de la chaine gazière.
Les représentants du GIRTEC,
Les représentants d'EDF et de GDF en Corse. (
rôle prépondérant dans l'élaboration PPE Corse)

Au cours de la réunion, qui a permis aux 3 sociétés candidates de présenter leur démarches et leurs motivations respectives en vue de l'attribution du marché, ont probablement été rappelés ou abordés:

- l'objectif de d'alimentation au gaz naturel de la future centrale du Vazzio dès sa mise en service en 2023.
- le glissement du calendrier initial (élaboré par EDF) qui devait arrêter le choix d'un des candidats fin mai 2018. (délai qui ne serait pas tenu).
- la nécessité de présenter rapidement un nouveau calendrier compatible avec l'objectif initial.de 2023.
- les freins à l'avancement de la procédure et les moyens de les libérer. (taux de rémunération des capitaux investis?)



Des enjeux visiblement bien moins vendeurs qu'une mise en examen, ou une posture dorsale dans un hémicycle, pour susciter l'intérêt de la presse!


----------------

La CRE publie la délibération du 27 mars 2018 fixant le niveau du terme tarifaire stockage dans le tarif d’utilisation des réseaux de transport de gaz naturel de GRTgaz et TIGF.  lien
Cette délibération entrera en vigueur le 1er avril 2018.

La Directrice de la DGEC, au sein du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire,Madame Virginie SCHWARTZ (ingénieur en chef des Mines),
Les Préfets des deux départements de Corse,
Le Président de l'Exécutif de la CdC, M. Gilles SIMEONI,
Le Président de l'AUE Jean BIANCUCCI,
Les Maires d'Ajaccio, M. Laurent MARCANGELI, et de Lucciana M. Joseph GALETTI, 
Les représentants des 3 sociétés candidates à la réalisation de la chaine gazière (une Française, une Italienne, et une Espagnole),
Les représentants du GIRTEC, dont M. Paul GRIMALDI.
Les représentants d'EDF, dont le Directeur Régional pour EDF et GDF, M. Patrick BRESSOT,