Stop Pub !


En cette fin d'année, le sapin a les boules: le démarchage pour nous fourguer du gaz et de l'électricité moins cher en Corse est frénétique.

Les annonceurs, qui connaissent déjà votre nom, ignorent toutefois que vous n'êtes pas un pro!


 
Objectif gaz....... en 2023 pour alimenter en gaz naturel la future centrale Vazzio Bis, c'est pas du Tintin. C'était un souhait de la Ministre Ségolène ROYAL..... qui n'a pas constitué un engagement de l'Etat, ni même d'EDF.

Et on a bien demandé notre devis comme dans la pub: la Ministre a lancé une inédite "procédure de dialogue concurrentiel" qui devrait nous dire, en avril-mai 2018 si l'objectif (barge + gazoduc) est économiquement réalisable, ou si c'est du fioul qui alimentera la future centrale
ad vitam aeternam.

Très pragmatiquement EDF, qui a bien compris que la procédure s'appliquait à des ouvrages de production (et non aux ouvrages de stockage et de transport que sont barge et gazoduc) prépare sereinement un démarrage de la future centrale au fioul léger.  


Fioul ad vitam aeternam?

Oui, car si la
"procédure de dialogue concurrentiel" s'avérait infructueuse, les observateurs ont bien compris de la bouche du PDG d'EDF qu'il n'y a, "par chance", qu'un plan B: du fioul.