Alors que des records estivaux de consommation d'électricités sont déjà battus, EDF invite ceux qui ont des clims à réduire leur consommation en ayant finalement un peu plus chaud.




Malgré une diffusion des panaches maintenus très bas, comme le montre la photo contrastée ci-dessus, le réseau de mesure de la qualité de l'air ne relève toujours pas l'inévitable augmentation de pollution qui devrait logiquement corréler l'augmentation de la consommation redoutée par EDF.