Faux témoignage sous serment!

Le très médiatique pneumologue Michel Aubier, connu pour minimiser l'impact de la pollution du diesel sur la qualité de l'air et sur la santé, sera-t-il condamné pour avoir oublié de mentionner au Sénat qu'il était salarié du géant pétrolier Total?

Selon un article de Libération le procès aura lieu le 16 juin 2017.

Alors serment d'Hippocrate ou serment d'hypocrite?


Conflit d'intérêts?


Chez Total, l'employeur du pneumologue, minimiser ne suffit pas, on est dans la négation au plus haut niveau. Ainsi Christophe de Margerie, alors PDG du groupe pétrolier, déclarait en avril 2014 lors d’une émission sur France Inter :

« Il y a le problème des particules, de la qualité de l’air, mais non, le diesel n’est pas cancérigène ».



Totale vérité n'est pas bonne à dire, même à la CAPA.


Lors d'une réunion d'élaboration du Plan de Déplacement Urbain de la CAPA (PDU) en présence de la presse filmée, un Conseiller Communautaire réagit suite à l'intervention d'un de ses collègues qui indique que rien ne permet d'affirmer que la qualité de l'air du pays Ajaccien est aussi bonne que cela est suggéré par la présentation faite au Conseil Communautaire et que la réalité de l'impact des diesels (Vazzio, navires, véhicules), notamment sur la concentration en particules fines, devrait être connu de la population:


"On va faire fuir les gens! "




Encore une disparition de données mesurées: pourquoi?



Comme le montrent les 2 courbes ci-dessous, 8 mesures de PM 10 réalisées le 30 mars 2017 par la cabine du Diamant sont apparues, puis ont disparu de l'affichage du site de Qualitair Corse. (22,2 - ___ - 20,8 - 23,7 - 18,1 - 52,3 - 34,4 - 28,4)