Open Data EDF lien

Comme dit mon ami Bruno sur Facebook  " Bon, on verra si on peut en tirer des enseignements. Cela devrait peut être intéresser mon ami Jean Nicolas".

Alors mon ami Bruno, merci pour cette communication, mais ce qui intéresserait véritablement Aria Linda concernant EDF en Corse, c'est d'avoir la vérité sur les émissions de cette centrale à moteurs diesel au fioul lourd qui vomit d'énormes tonnages de microparticules cancérigènes depuis bientôt 40 ans.

Mais cette vérité là n'est pas dans l'Open Data. Pour les actuels dirigeants d'EDF en Corse, qui s’opposent au déplacement de la cabine de mesure de la qualité de l’air de Piataniccia, c'est même « de l'histoire ancienne ».

Pourtant comme l'a dit hier soir, un de tes anciens collègues d'EDF, élu d'Ajaccio, lors du Conseil Communautaire de la CAPA

« Ca ne se voit nulle part ailleurs dans le monde :

EDF va construire à Ajaccio une nouvelle centrale thermique et elle démarrera encore au fioul »

Une histoire ancienne qui se perpétue donc en Corse.


Création d’un observatoire mondial de la pollution de l’air

Sur les 6,5 millions de personnes qui décèdent chaque année dans le monde du fait de la pollution de l’air, plus de 3 millions sont imputés à la pollution extérieure en ville.

« Quand vous installez un tramway, ce n’est pas tant la réduction de la circulation automobile que vous devez viser que les conséquences sur la santé des habitants, ce qui intéresse les professionnels de santé » Bernard JOMIER, adjoint à la santé à la mairie de Paris.

Et c’est à Paris que la maire Anne HIDALGO à proposé la création d’un observatoire mondial de la qualité de l’air dans les villes qui portera le nom de Guapo :Global Urban Air Pollution Observatory. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) est associée au projet,

Chaque ville devra réaliser l’analyse précise des sources de pollution: circulation automobile, déchets brûlés en zone urbaine, pollutions causées par l’industrie…...  Puis évaluer, à moyen et long terme, les conséquences de chaque orientation au niveau environnemental mais aussi au niveau social. Un inventaire portant sur plus de 3000 villes a déjà été établi par l'OMS.

Budget prévisionnel 450 000 €/an