Association Aria linda

mardi 25 octobre 2016

Indication de la Qualité de l'air en Corse : information ou déformation?

Qualité de l'air le 14.10.2016



Communiqué Qualitair Corse du 14.10.2016 à 11h20 : Durée estimée de l’épisode 24 heures à partir du 14/10/2016 à 11h00 : PM 10  Valeur maximale prévue: 50 μg/m3

A cette heure là, 11h00, les seules valeurs affichées depuis le matin pour les 3 sites Ajacciens atteignaient déjà, ramenées à 24h, les 50,83 µg/m3.


Si à 1
0h00 du matin, la somme des concentrations atteignait déjà une valeur si élevée que même que même en divisant cette valeur par 24 h, et sans attendre les autres résultats de la journée qui ne pouvaient être inférieurs à 0,

Qualitair Corse ne pouvait plus considérer et annoncer sur son bulletin à 11h00 que le maximum en PM 10 ne dépasserait pas 50 µg/m3 alors que ce seuil était déjà dépassé au moment où le document était rédigé.

Vérification ci dessous sur la période de 24h:


 

Qualité de l'air le 24.10.2016





Qualité de l'air le 25.10.2016

Dès 7h46, la concentration en PM 10 atteint 187.1 µg/m3 à la cabine de mesure de la place Abbatucci.




L'affichage sur le site de Qualitair Corse semble confirmer que, la valeur des PM 10 indiquée à 7h46 par l'écran de la cabine de mesure de la place Abbatucci, 187.1 µg/m3 correspond sur le graphique ci-dessous, capturé sur le site de Qualitair Corse à une valeur qui aurait été en fait mesurée à 5h00.

Il y aurait donc un décalage de 2h00 entre l'heure réelle à laquelle a été effectuée la mesure et celle à laquelle elle est indiquée. Ce qui pourrait résulter d'une mesure effectuée en temps universel UTC, mais exprimée par rapport à l'heure terrestre GMT.




 A 12h40,
la concentration en PM 10 atteint  277 µg/m3 à la cabine de mesure de la place Abbatucci.




 

lundi 10 octobre 2016

Corsica: EDF incalfà l'aratu di u fiulu in lu solcu.

Réunis ce 10 octobre 2016 autour d'EDF et de l'Etat, des représentants élus de la Corse ont eu droit à la primeur de l'information sur l'avancement du dossier de la future centrale Vazzio Bis au fioul.

EDF et l'Etat n'aurai(en)t-il(s) pu communiquer directement avec les médias?

Bien qu'associés par la ministre Ségolène ROYAL au suivi du projet et en connaissant forcement tous les détails, les
élus avaient-ils réellement besoin d'une reformulation?


CGCT oblige!

Le code général des collectivités territoriales précise en effet qu'en matière de moyens de production thermique de puissances supérieures à 8 MW, la Collectivité de Corse n'a aucune compétence. De fait, au cours de la grand-messe,
la Collectivité de Corse est benoitement caution de l'acceptabilité des choix d'EDF et de l'Etat par la population.

Principe de précaution: afin d'éviter toute fausse note au cours dans cette petite grand-messe les associations étaient tenues à l'écart. Ce que remarqua finement une journaliste quelques jours avant le 10.

Sur France 3 Via Stella, les non-dits ne laissaient subsister aucune équivoque sur le non-avenir de l'alimentation en gaz de la Corse:

EDF indiquant qu'un cahier des charges a été produit fin aout début septembre et que les études seront, lancées, en février.

L'Etat indiquant que l'investissement, 800 M€ pour l'alimentation en gaz, qui ne serait pas attractif pour des opérateurs parce pas rentable, est "un objectif ambitieux" qu'il s'efforce d'atteindre tous les jours!  Puis botte, éhontément en touche en répondant à la question très innocente du journaliste, qu'il n'est pas de sa compétence de décider de l'évolution du taux de rémunération des capitaux investis de 6.5 % (peu motivant) vers un taux de 11 % (notoirement déclaré plus motivant depuis le rapport Leutertrois de 2005). Et qu'il ne peut donc y répondre.....Un taux pourtant concédé, par arrêté ministériel depuis mars 2006, pour les équipements de productions dans les ZNI.

La CTC ne pouvant que se raccrocher aux engagements de la ministre Ségolène ROYAL l
ors de son dernier passage dans l'hémicycle:

"Sachez que j'ai pour habitude de tenir mes promesses" m'avait-elle répondu alors que j'évoquais celles, non tenues de Delphine BATHO.


Au soir de la présidentielle, le 7 mai 2017, nous saurons si elle a plus de chances d'y arriver que Nicolas SARKOZY, qui lançait à Ajaccio au cours de sa précédente campagne présidentielle: ".....le GALSI.... le voici"






Fumant Corsica Ferries depuis la plage du Ricanto



Si la courbe des PM 10 mesurées par la nouvelle cabine de la place Abbatucci (photo ci-dessous) apparait bien sur le site de Qualitair Corse, la colonne de mesures lui correspondant ne figure pas à côté des 7 autres colonnes relatives aux mesures des PM 10 de la Corse.





dimanche 2 octobre 2016

Les professionnels du tourisme souhaitaient étaler la saison? Dès 2023, la plage du Ricantu y participera.

EDF lance les sondages géotechniques et géophysiques au large du Ricantu dès lundi 03/10/2016 jusqu’au 09/10/2016.

Objectif pour EDF: établir une cartographie des fonds sous-marins en vue de l’implantation des installations de refroidissement de la future centrale Vazzio Bis.

En effet, le refroidissement de la nouvelle centrale prévu par EDF se fera à l’eau de mer avec puisage et rejet (chaud) dans la zone du Ricantu.

Outre le futur dépotage des pétroliers et gaziers prévu dans cette zone de baignade du Ricantu, c'est l'un des impacts qui remettent en cause l'implantation du récif halieutique artificiel projeté par l’Office de l'Environnement de la Corse.

 

 



Cette nouvelle forme de balnéo-thermalisme sera-t-elle encouragée par les pouvoirs publics?

Sur le même sujet:

La question orale de Maria GUIDICELLI relative à l'arrivée du gaz naturel en Corse - réalisation de l'infrastructure gazière
et
La réponse de Fabianna GIOVANNINI au nom de l’Exécutif.



3 grains de maïs offerts lors de la marche contre MONSANTO organisée à Ajaccio par Grana d'Avvene ont permis de montrer qu'on pouvait, sans pesticides en tirer 6 épis de 200 g.
Merci à Jade.