Association Aria linda

mercredi 23 mars 2016

La Ministre du MEDDE a reçu la demande d'EDF d'exploiter une centrale thermique au Vazzio au fioul domestique et au gaz naturel.

Vazzio Bis


EDF a déposé une demande d'autorisation en vue d'une implantation sur 4 parcelles situées à quelques mètres de l'actuelle centrale du Vazzio.







Venaco sous une concentration de 217 µg/m3 de microparticules



Ce 22 mars 2016, à 17h, la station de mesure enregistrait une concentration horaire de 217 µg/m3.

Avec une moyenne journalière de 54.67 µg/m3, le seuil d'information et de recommandation fixé à 50 µg/m3, a été hier atteint et franchi.



vendredi 11 mars 2016

Quoi? La pollution de la centrale du Vazzio aurait baissé, mais les capteurs chargés de mesurer l'impact de cette centrale n'auraient rien remarqué? Et ce serait normal?



Annonce EDF


Selon EDF, compte tenu de la clémence de l'hiver 2015-2016, et des ressources hydrauliques, la production électrique de la centrale du Vazzio aurait baissé de 32 % sur la période de septembre à décembre 2015, et de 59 %  pour la période de janvier à février 2016:



Déclarations EDF


Curieusement, pour les mois de septembre à décembre 2015 (les mois de janvier et février 2016 ne sont pas disponibles) courbe de la tendance annoncée lors du groupe de travail sur les émissions industrielles semble beaucoup moins infléchie lorsqu'on s'interesse aux courbes des heures de fonctionnement déclarées ci-dessous:





Très satisfaits par cette annonce, les (rares) participants aux groupes de travail en vue de l'élaboration du Plan de Protection de l'Atmosphère du Pays Ajaccien, photo ci-dessous:



....réunis ce 10 mars 2016 à la CAPA se sont immédiatement interrogés sur l'impact de cette baisse sur la qualité de l'air mesurée sur la même période!


Mesures PM 10
du Pays Ajaccien 
sur la même période



Pas de baisse de 32 % des concentrations mesurés sur la période de septembre à décembre 2015,
Pas de baisse
de 59 %  des concentrations mesurées pour la période de janvier à février 2016,

Selon le technicien de la qualité de l'air présent à ce groupe consacré aux émissions industrielles, l'absence de corrélation serait normal.

Les services de l'Etat se sont-ils interrogés sur la pertinence de la localisation des cabines chargées de mesurer les émissions industrielle?

On l'espère, à ce stade d'élaboration du PPA.



mercredi 2 mars 2016

Ouf! Mais pour combien de temps?

Ouf!
Mais pour combien de temps?


«N’est pas réparable, sur le fondement [du préjudice écologique], le préjudice résultant d’une atteinte autorisée par les lois, règlements et engagements internationaux de la France ou par un titre délivré pour leur application»


C'est juste cette petite phrase, que le gouvenement aurait souhaité glisser dans un nouveau titre IV
ter inséré après le titre IV bis du livre III du code civil.
Autant dire qu'il n'aurait plus été possible d'exercer aucun recours en réparation contre toute forme de pollution découlant d'un process autorisé par voie réglementaire.

L'amendement CD 1048 déposé par le gouvernement qui aurait porté un coup fatal au principe pollueur payeur et à celui de la réparation du préjudice écologique a pour l'instant, hier, été retiré.      http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/3442/CION-DVP/CD1048.pdf


Inoxydable!
Depuis Tchernobyl, le pays ami semble
toujours croire
que la pollution s'arrête à ses frontières administratives.


Dans son rapport sur "les politiques publiques de lutte contre la pollution de l’air" de décembre 2015, la Cour des comptes (www.ccomptes.fr) fait apparaitre le graphique ci-dessous qui décline le pourcentage moyen de dépassement des valeurs limites de concentration, tous polluants confondus, de pays de l'Union européenne.




Ainsi un pays frontalier de l'hexagone, comme l'Italie, pourrait atteindre 14 % de dépassements, soit trois fois plus que le pays ami qui affiche un taux de dépassements de moins de 5 %.
 
Idem pour la Grèce, certes pas limitrophe mais très proche de la Corse,
qui dépasse les 20 % sans aucune conséquence pour nos propres résultats!







Le flop!
Des alertes pollution sur prévisions météo.

Dans son communiqué du 23/02/2016 à 11h00 relatif à l'épisode de pollution atmosphérique, le site de Qualitair Corse indiquait l'atteinte d'une:

Valeur maximale prévue: 55 μg/m3 le 23/02/2016 à 12h00


Venaco avait déjà atteint 188 µg/m3 à 10h00

Dans ses commentaires, l'opérateur d'Etat indique:

Depuis la nuit du 22 au 23 février 2016, la Corse se trouve dans un flux d’ouest – sud-ouest entrainant un apport de poussières désertiques comme le montrent les cartes ci-dessous. Les niveaux en particules fines devraient dépasser le seuil d’information et de recommandation soit 50 μg/m3 en moyenne sur la journée du 23 février.


La fraction des particules naturelles dans l’air sera importante mais l’impact pour la santé restera tout de même avéré notamment pour les personnes les plus sensibles. L’épisode devrait durer au moins 24 heures.





Le maximum atteint en moyenne sur 24 h, toujours pour Venaco a été de 40.46 µg/m3,

L'épisode maximum, celui constaté sur la Marana a duré au plus 7h.


engie
dégaine plus vite qu'EDF!

Résultat de recherche d'images pour

Après avoir essuyé un perte de 4,6 milliards d’euros 2015, Gérard Mestrallet, le PDG d'ENEGIE ambitionnerait devenir leader mondial en énergies renouvelables grâce à un plan à 3 axes et sur 3 ans en :

- Cédant les productions tributaires du marché des commodités (pétrole gaz électricité) : cession de 15 milliards d'€ d'actifs (exploration-production, centrales à charbon, centrales américaines, infrastructures)

- Misant sur les Enr (efficacité énergétique, renouvelable décentralisé, réseaux de chaleur - froid)

- Permettant l'émergence de nouvelle technologies (destruction CO2, production d'hydrogène, stockage)

Compte tenu de leur niveau, avéré très élevé en investissement, la production nucléaire resterait dans le portefeuille du groupe pour les projets qui bénéficieraient de garanties des Etats.