La station de mesure du Diamant a enregistré hier, 11 janvier 2016, des valeurs de concentrations en microparticules PM 10 dont la moyenne journalière, 52.33 µg/m3 a dépassé le seuil d'information et de recommandation fixé à 50 µg/m3.



Selon les indications présentes sur le site de l'association, il semblerait que le seuil de déclenchement de la procédure d'information et de recommandation soit connu.



Mais impossible, sur le site de l'association Qualitair Corse de trouver trace de la déclinaison locale de l'arrêté ministériel du 26 mars 2014 relatif au déclenchement des procédures préfectorales.

Quelques 21 mois après la parution de cet arrêté, il n'est pas davantage décliné sous forme d'arrêté préfectoral sur le site de la Préfecture.

On peut bien se demander à quelles consignes obéit l'association opérateur de l'Etat pour déclencher, ou comme hier,  ne pas déclencher les
procédures?