Association Aria linda

lundi 22 juin 2015

En dépit de la connaissance du phénomène aux effets létaux, acquise à Lucciana, le risque Boil-Over représenté par les 3 cuves de fioul lourd au Vazzio n'a pas été évalué!


Photo Philippe depuis Campo Del Oro le 26.06.2015 à 15h34

En dépit de la connaissance du phénomène aux effets létaux, acquise à Lucciana, le risque Boil-Over représenté par les 3 cuves de fioul lourd au Vazzio n'aurait été évalué ni par les services, ni par EDF!


Le rayon d'impact du Boil-Over est lié

à la quantité de fioul lourd présent dans les cuves.


                                                                                                  Photo Philippe depuis Campo Del Oro le 26.06.2015 à 15h50

Vazzio

L’arrêté préfectoral d’autorisation d’exploitation n° 05-1079 du 28/07/2005 de l’actuelle centrale thermique du Vazzio présenté au CODERST du 16.06.2015 a fait l’objet d’un « toilettage » introduisant une évolution dans le mode d’expression des valeurs limites d’émissions de particules, sans toutefois n’apporter aucune réduction à leur niveau de concentration.

Aria Linda a fait remarquer au cours de la réunion que, contrairement au site de Lucciana, aucune mesure de réduction des 3 cuves de 10170 m3 chacune, en vue de limiter l’impact du risque Boil-Over  n’apparaissait dans le projet de modification de l’arrêté relatif au Vazzio. Il apparaissait même, au cours des échanges, que ce risque n’a pas été évalué préalablement à la rédaction du projeté d’arrêté préfectoral présenté au CODERST.

Le vote du CODERST sur le projet d’arrêté recueillait   3 votes contre, deux abstentions. Pour sa part, le représentant des services de sécurité évoquait la méconnaissance d’un dossier qui ne lui avait été remis le matin même du CODERST.

Les représentants de la commune d’Ajaccio et du CG 2A étaient présents. 




Lucciana B

Pour mémoire, EDF avait proposé déposé un dossier prévoyant pour le site Lucciana B la mise en place de 3 cuves de fioul lourd de 8480 m3. La commune de Lucciana avait délibéré contre ce projet de stockage in situ pour le risque inacceptable qu’il faisait courir. Lors de l’enquête publique les associations soulevaient également ce point.

Finalement EDF était amenée à revoir sa copie avec pour conséquence une réduction du volume de remplissage à 3 x 3960 m3 prescrit par le nouvel arrêté d’exploitation en vigueur pour Lucciana B.

 

samedi 20 juin 2015

La seule annonce validée du conseil énergétique!



Parmi toutes les annonces distillées le 18 juin 2015 lors du conseil de l'air de l'énergie et du climat (CEAC).......c'est bien la seule information validée!

Ca va perdurer, *au moins, jusqu'en 2023.



* C'était inscrit dans le marbre de la PPI: la trop vieille centrale de Lucciana, à bout de souffle, devait s'arrêter au 31.12.2010. Mais elle fumait pourtant encore 3 ans plus tard.



Et comme le montre ci-dessus la capture d'écran réalisée à partir des données mesurées et affichées par Qualitair Corse, la vieille centrale du Vazzio va pouvoir continuer à polluer au fioul lourd au moins jusqu'en 2023 sans impacter la bonne qualité de l'air ......puisque les concentrations de particules de ses beaux panaches des 17 au 19 juin 2015 (nos photos ci-dessus), comme bien d'autres journées, ne sont que très peu  mesurées.


En rouge, les bribes de tracés relatifs à la surveillance des émissions industrielles mesurés par la cabine de Piataniccia sur la période de 3 x 24h.


vendredi 12 juin 2015

Parfait raisonnement par l'absurde

Parfait raisonnement par l'absurde:

La cabine de mesure de Piataniccia est censée mesurée les émissions industrielles, et particulièrement celles de la centrale EDF du Vazzio, qui fonctionne tous les jours.

La conclusion d'une irréfutable et très scientifique étude réalisée par Qualitair Corse indique que cette cabine de mesure, située à 5 km des cheminées de la centrale EDF, est idéalement située pour mesurer les émissions de la centrale thermique d'EDF.

Parfait raisonnement par l'absurde:

On peut déduire du graphique ci-dessous, tiré des concentrations de microparticules PM10 données mesurées et publiées par Qualitair Corse, que la centrale EDF fonctionne beaucoup plus le jeudi que le dimanche.





Parfait raisonnement par l'absurde
:

Bien que la cabine de mesure, implantée jadis par EDF à 5000 m des cheminées de la centrale EDF, se retrouve cernée par 3 carrières, des centrales à béton, des centrales à goudrons situées de quelques dizaines à quelques centaines de mètres, cela ne génère qu'un "bruit de fond" non significatif par rapport à la cible principale de la mesure!




Parfait raisonnement par l'absurde:


Philippe, il est donc inutile de faire des photos de la centrale à 19h20, heure où le panache de la centrale ne se dirige manifestement plus vers la cabine de Piataniccia.

Tu devrais faire ça le jeudi matin vers 7h00!


Parfait raisonnement par l'absurde:

Philippe, n'ayons pas plus de complexes que n'en n'ont nos interlocuteurs et contradicteurs les "hommes de l'art".

Tu as bien compris, suite à notre réunion avec la DREAL, qu'il est possible de tirer des conclusions académiques irréfutables d'une étude réalisée sur une très courte période, un peu froide, de l'année, au cours de laquelle la moitié seulement des capteurs PM 10 ont épisodiquement fonctionné, et majoritairement dysfonctionné.


Deux jours d'une même semaine c'est tout aussi crédible pour raisonner par l'absurde.

mardi 9 juin 2015

Future centrale du Vazzio : bientôt le futur scoop d'hier!

C'est le futur scoop censé oxygéner un Exécutif qui a grand besoin d'afficher quelques résultats positifs en vue des territoriales.

Dans un premier temps, la construction d'une nouvelle centrale thermique à Ajaccio, et, dans un deuxième temps l'arrivée du gaz en Corse.

Si toutefois la future loi de transition énergétique et pour la croissance verte qui reste à signer le prévoyait, et l'intégrait effectivement dans la programmation pluriannuelle de l'énergie en cours d'élaboration. Elle reste à signer, au plus tard le 31 décembre 2015.

Demi scoop toutefois! Pour l'implantation Ajaccienne, nous vous l'annoncions sur ce site depuis le 12 juillet 2013:



Comme on pouvait le supposer en voyant les logos sur les bâtiments, deux des terrains appartiendraient déjà à une filiale d'EDF. L'un des deux autres terrains à un investisseur qui ambitionne désormais de devenir armateur.



L'autre demi scoop, c'est que conformément à ce que prévoyait une clause du marché de commande de moteurs Diesel signé avec l'industriel MAN en octobre 2008 pour l'ensemble des ZNI, la motorisation de la future centrale d'Ajaccio ferait l'objet d'une commande optionnelle. Le préfet BOUILLON et M. LEBEAU nous le confirmaient lors des mémorables réunions publiques de Bastelicaccia et de Sarrola Carcopino.

La bête Ajaccienne pourrait donc évoluer vers une technologie de meilleur rendement énergétique (proche de 60 %) dite cycle combiné
, dont nous signalions sur ce site tout l'intérêt depuis 2008, sous le regard incrédule de nombre de membres de la classe politique.



Et doubler en puissance installée.....un paradoxe au regard de la transition énergétique annoncée par le SRCAE pour 2050!

Mais pour l'arrivée du gaz en Corse
, ça on vous l'annonce en scoop: il faudra patienter, beaucoup patienter. 

Autant dire que la future centrale Ajaccienne démarrera au fioul pour une durée ..........indéterminée
!








SEIRICH

Sytème d'Evaluation et d'Information du RIsque CHimique en milieu professionnel vient d'être mis en ligne par l'INRS. www.seirich.fr 
http://www.inrs.fr/actualites/seirich-outil-risque-chimique-en-ligne.html


Elle a du plomb dans l'aile, du soufre des dioxydes d'azote de l'ammoniac, du mercure, du zinc .....



.....la théorie des cheminées de la centrale qui propulse les polluants suffisamment haut dans l'atmosphère pour préserver la qualité de l'air 



.....pas de théorie pour les cheminées des navires

.......qui ne propulsent pas les polluants suffisamment haut dans l'atmosphère pour préserver la qualité de l'air. 

mardi 2 juin 2015

Vazzio versus Lucciana B: la tendance n'est plus à 60/40!

Pour les périodes de fonctionnement des centrales thermiques EDF de Lucciana B et du Vazzio, celles dont les relevés d'autosurveillance nous ont été communiqués par la DREAL, nous avons pu établir leur pourcentage respectif d'utilisation sur la base du nombre d'heures de fonctionnement constaté pour chacun des 7 moteurs diesel qui équipent chaque centrale.

Ci-dessous la comparaison porte sur le nombre moyen d'heures d'utilisation de chaque centrale pour la période mai-juin-juillet 2014, et janvier-février 2015. Pour la période intermédiaire d'août à décembre 2014, ne disposant que des données de la centrale de Lucciana B, le comparatif n'a pu être établi.



En données cumulées, il est intéressant de remarquer que le fonctionnement pour l'ensemble de la période étudiée de 5 mois confirme le ratio de l'ordre de 60/40 %, respectivement pour Vazzio/Lucciana. Ce ratio ayant été déclaré par EDF comme représentatif d'une moyenne annuelle.
 

Cependant, il est également intéressant de remarquer que la tendance, pour la période des deux premiers mois froids de l'année 2015 (les suivants ne nous ayant pas encore été communiqués) s'oriente vers un ratio de l'ordre de 70/30 %.

Il semblerait donc que pour cette période hivernale de plus forte demande, la centrale du Vazzio soit plus de deux fois plus sollicitée que celle de Lucciana B.





EDF indiquait que le déséquilibre résultait de l'obligation de respecter le merit order. Lors du dernier CEAC en présence de la DGEC, qui coïncidait avec la venue de la Ministre Ségolène ROYAL, il nous avait été annoncé que le retour à l'équilibre 50/50 avait été sollicité auprès de la CRE.

Le directeur de cabinet de la Ministre devait faire remonter cette "revendication".