Pour la période de mai à juillet 2014 nous avons essayé, à partir des données d'autosurveillance qu'a bien voulu nous retransmettre la DREAL, d'établir un comparatif d'utilisation des 7 moteurs que compte chacune des 2 centrales thermiques insulaires.







La centrale du Vazzio continue de fonctionner au fioul lourd avec un coût de combustible de 500 €/tonne.
La centrale de Lucciana B fonctionne au fioul léger avec un coût de combustible de 750 €/tonne.

L'exercice pour l'exploitant consiste à appliquer le merit-order : faire appel aux moyens de production dans l'ordre de leur coûts respectifs croissants.

Au niveau de l'émission de polluants par les centrales thermiques, la région Ajaccienne aurait donc été impactée près 36 fois plus que la région Bastiaise au cours de la période de mai à juillet 2014.



Avec des concentrations en microparticules, au sortir des moteurs, également près de 6 fois plus élevées pour la centrale du Sud.