La lettre à élis(T)e .........Territoriales


A Aria Linda, on connait cette musique:


Ce n’est qu’une lettre, mais c’est une lettre de poids !

En effet, dans un courrier en date du 18 mars de cette année, adressé à Paul Giacobbi, Ségolène Royal tient à rappeler l’état d’avancement du dossier énergétique de la Corse.

La ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie rappelle que, dans le cadre du projet de loi relatif à la transition énergétique, la Collectivité de Corse doit élaborer avec l’Etat, et ce avant le 31 décembre 2015, une nouvelle Programmation Pluriannuelle de l’Energie.

Ségolène Royal insiste même sur le fait qu’elle est très attachée au respect de ce délai, et elle invite donc les partenaires, on le rappelle Etat et CTC, à se mettre au plus vite au travail.

Il faudrait, rajoute-t-elle, qu’une première version de la PPE soit adoptée avant l’été de cette année. Sur le fond du dossier, il n’y a rien de fondamentalement nouveau, et le schéma qui se dessine reste le suivant : une barge de dépotage du gaz naturel sera installée au sud de Bastia ; elle alimentera par pipe la centrale de Lucciana, puis par un autre tuyau celle du Vazzio à Ajaccio.

Baccalà d'aprile

L'article paru sur le site d'Alta Frequenza est complété par l'interview du Préfet de Région, dont nos extraits ci-après:


.....il faut lancer la PPE.......... et .....la prise en compte des coûts échoués est rassurante pour l'opérateur qui devrait engager les études.

Autrement dit, qu'il est déjà inscrit dans le marbre que le projet a un risque de ne jamais voir le jour! Comprend qui veut.

...et que Barge + centrale + gazoduc, ce qui est souhaité en Corse sont des choix qui devront être inscrits dans la PPE

Une PPE qui se votera au niveau national!